• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Sénégal : À la découverte de la plus grande mosquée d’Afrique de l’Ouest

Sénégal : À la découverte de la plus grande mosquée d’Afrique de l’Ouest

Des dizaines de milliers de personnes de tout le Sénégal se sont rassemblées vendredi dans la capitale, Dakar, pour participer à l’inauguration d’une immense mosquée, considérée comme étant la plus grande de l’Afrique de l’Ouest. Des fidèles musulmans sont arrivés en bus, en voiture ou à pied dans le quartier pauvre de Bopp, où se trouve le nouvel édifice islamique Massalikul Jinaan, un chef-œuvre architectural, capable d’accueillir 30 000 fidèles.

Cérémonie d’inauguration

La mosquée a été construite par les Frères Mourides – une partie de la branche soufie de l’islam qui prédomine au Sénégal, un pays avec une longue tradition de tolérance religieuse. D’énormes embouteillages de plusieurs kilomètres se sont accumulés sur les autoroutes menant au site, où certaines personnes avaient commencé à camper deux jours avant les cérémonies tant attendues. Des milliers de femmes vêtues de robes colorées, d’hommes vêtus de blanc festif et d’enfants ont envahi les rues.

« Je suis ici pour célébrer Dieu, le prophète et Serigne Touba (l’un des noms sacrés utilisés pour le fondateur de la fraternité) dont le travail est récompensé ici », a déclaré Malick Mar, un mécanicien qui faisait partie des fidèles. Selon lui, « c’est un triomphe pour tous les musulmans ».

Lorsque les gardes de la mosquée ont ouvert les portes de l’édifice, il y a eu une course effrénée et la police inquiète a utilisé des matraques électriques pour tenter de rétablir l’ordre. Incapables d’entrer à l’intérieur, des milliers de fidèles ont déroulé leurs tapis de prière sur l’esplanade extérieure de la mosquée baptisée Massalikul Jinaan (« Les chemins du paradis ») d’après le titre d’un poème de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, fondateur de la Confrérie au XIXe siècle, vénéré comme un saint.

Un joyau architectural

Avec son extérieur en marbre de Carrare et ses cinq minarets (le plus haut de 78 mètres), la mosquée peut accueillir 15 000 fidèles à l’intérieur et 15 000 autres sur l’esplanade. Les travaux sur la mosquée ont commencé il y a dix ans sur une superficie marécageuse de six hectares (14 acres) cédée par le gouvernement de la nation musulmane à 90%.

Les intérieurs somptueux comprennent un dôme à la feuille d’or, des lustres géants et des décorations dessinées à la main par des ouvriers marocains. Un institut islamique, une résidence et un musée devraient être ajoutés à l’avenir.

Les constructeurs disent que la mosquée est la plus grande en Afrique de l’Ouest, bien que l’édifice soit réduit à néant par les mosquées du monde arabe. Au Maroc, la mosquée Hassan II de Casablanca peut accueillir 105 000 fidèles et son minaret a une spirale de 210 mètres.

Les dons privés sont estimés à plus de 30 millions d’euros (33 millions de dollars), tandis que le gouvernement a alloué 10,5 millions d’euros à l’éclairage, à l’assainissement et aux travaux routiers, ainsi que la terre, signe de l’influence des Frères.

Le chef du groupe, Mountakha Mbacke, a reçu un flot de leaders religieux, traditionnels et politiques lors de la préparation à l’inauguration. Les cérémonies se sont déroulées en présence du président Macky Sall.

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook