SÉNÉGAL: 30 MILLIARDS POUR BOOSTER L’ENTREPRENEURIAT

Le 13 septembre 2017, le président sénégalais a annoncé la création d’une structure dénommée : délégation générale pour entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes au sein de la présidence de la république.

Il a précisé que cette structure comportera une ligne de crédits importants pour favoriser et développer entrepreneuriat au niveau des jeunes et des femmes.
La mise en place de cette structure a été effective quelques jours après ainsi que la nomination de son délégué général en la personne de Papa Amadou Sarr.

Papa Amadou Sarr a été précédemment directeur général du secteur financier et de la compétitivité au ministère de l’économie, des finances et du plan. Il est titulaire d’un master en économie du développement.

Le mercredi 07 mars 2018, Papa Amadou Sarr en sa qualité de délégué général,a lancé un fond de 30 milliards de francs CFA. Le but de ce fond est d’accompagner et de permettre aux femmes et aux jeunes porteurs de projets fiables, structurants et innovants de pouvoir faire des prêts sans apport, et de les rembourser plus tard avec un effet de levier. Les prêts seront subventionnés afin de baisser le taux et de mettre en place un système de garantie.

Les secteurs d’activité priorisés par ce fond sont : l’artisanat, la coiffure, la couture, la menuiserie, la soudure, la plomberie et bien d’autres.

Ainsi les jeunes et femmes du Sénégal pourront avoir du financement pour entreprendre sans répondre, aux critères d’éligibilité des banques et autres structures financières, qui représentent souvent des freins à l’entrepreneuriat sur le continent africain.
Les premiers bénéficiaires de ce fond pourront toucher leurs prêts à partir d’avril 2018.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook