• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • « EN SEINE-SAINT-DENIS, ON SE DEMANDE SI ON EST ENCORE EN FRANCE »

« EN SEINE-SAINT-DENIS, ON SE DEMANDE SI ON EST ENCORE EN FRANCE »

« Quand on est en Seine-Saint-Denis, on se demande si on est encore en France ». Ces propos sont ceux de l’élu Les Républicains Vijay Monany. Pourtant connu comme étant reservé, il a la réputation de faire des sorties fracassantes, comme cette dernière en plein conseil départemental de Seine-Saint-Denis. L’élu Les Républicains du Blanc-Mesnil, a provoqué la colère de ses collègues après un violent discours anti-immigration. Les élus de la majorité socialiste ont aussitôt réagi en dénonçant des « propos scandaleux ».

Alors que le conseil examine les solutions alternatives pour héberger les familles en difficultés plutôt que de continuer à payer des nuits d’hôtel, Vijay Monany déclare « Vous ne parviendrez pas à loger toute l’Afrique ». Il poursuit en prenant l’exemple de sa municipalité « Une soixantaine d’enfants est scolarisée au Blanc-Mesnil mais elles ne parlent pas français. Dans certaines classes, leur nombre atteint 17 élèves sur 29. Ce n’est pas normal. »

« Vous faites un amalgame monstrueux pour attiser les haines », lui répond alors Stéphane Troussel, Président socialiste du conseil départemental de Seine-Saint-Denis. De son côté Mathieu Hanotin, ex-directeur de campagne de Benoît Hamon et conseiller socialiste, estime que ces propos « fleurent bon le racisme ».

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook