• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • La sècheresse sévit en Afrique Australe et prive la Zambie d’électricité

La sècheresse sévit en Afrique Australe et prive la Zambie d’électricité

Depuis plusieurs semaines, les coupures d’électricité sont fréquentes en Zambie à cause de la sécheresse qui vide les barrages hydroélectrique du pays est à sec. L’Afrique du Sud, qui fournit à 90% l’électricité à ce pays a dû stopper ses exportations. Une situation qui existe depuis plusieurs saisons en Afrique australe, qui a fait plonger les réserves d’eau du barrage hydroélectrique de Kariba (sud), la principale source d’énergie du pays.

Ces pénuries d’électricité ralentissent sérieusement l’activité économique et gênent la vie quotidienne des habitants. Dans certains quartiers de la capitale zambienne Lusaka, ces délestages peuvent durer jusqu’à dix-neuf heures par jour, ce qui pénalise bon nombre de petits commerces et d’entreprises. « Ça nous fait terriblement souffrir », témoigne John Lukumbi, un coiffeur, qui a vu sa clientèle diminuer et son chiffre d’affaires s’écrouler. Les coupures d’électricité nourrissent la colère de la population. Ces deux dernières semaines, des manifestants ont détruit des installations de la compagnie de distribution.

 

L’Afrique australe est particulièrement affectée par le réchauffement climatique. Les températures augmentent deux fois plus rapidement dans cette région que dans le reste du monde. On prévoit que les températures y augmenteront de cinq degrés ou plus, en particulier en Namibie, au Botswana et en Zambie, zones qui sont déjà particulièrement chaudes. Manque d’eau, crise agricole et pénurie d’électricité : un avant-goût de ce que pourrait être le changement climatique dans toute l’Afrique.

Depuis plusieurs années, les météorologues constatent une saison des pluies plus tardive et plus courte dans la région. Un phénomène qui pourrait encore s’aggraver dans les prochaines décennies.

 

Prince Khalil

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook