• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • SCANDALE SEXUEL : DÉMISSION DE LA DIRECTRICE ADJOINTE D’OXFAM

SCANDALE SEXUEL : DÉMISSION DE LA DIRECTRICE ADJOINTE D’OXFAM

Vendredi, le journal The Times a rapporté que des prostituées, dont certaines étaient mineures, auraient été engagées par des responsables de l’ONG Oxfam à Haïti pendant une mission humanitaire, en 2011 après le séisme s’étant passé 2010.

Face à ces accusations, la directrice adjointe d’Oxfam Penny Lawrence a annoncé sa démission ce lundi 12 février 2018 en endossant la responsabilité entière de ses équipes sur le terrain en Haïti accusés d’avoir engagé des prostituées, même mineures dans des orgies.

La justice haïtienne n’ayant pas été informée de l’affaire, aucune action en justice n’a été engagée à ce jour. Quant à Bruxelles, rien ne passe et veut plus de lumières sur l’affaire.

La commission Européenne a déclaré : « Nous sommes prêts à cesser les financements aux organisations qui ne respectent pas les règles d’éthique », a menacé ce lundi une porte-parole de l’exécutif européen, en charge des importants financements accordés par l’Union européenne au titre de l’aide humanitaire. »

Elle continue : « Nous attendons que l’organisation fasse d’urgence toute la lumière en toute transparence, … la Commission européenne attend de ses partenaires le respect de règles d’éthique et observe une tolérance zéro vis-à-vis des allégations d’abus commis par des organisations qui bénéficient de ses financements. »

Le journal « The Guardian » accuse aussi l’ONG d’avoir fermé les yeux par rapport aux faits similaires au Tchad en 2006

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook