SARAN DIAKITÉ KABA, LA FEMME QUI INNOVE L’INDUSTRIE AUTOMOBILE

Auparavant musicienne et designer de formation, Saran Diakité Kaba apporte du sang neuf dans l’industrie automobile. Elle est actuellement Responsable de l’équipe transverse « vie à bord » et « interaction homme-machine » (UXCT, pour « User eXperience Cockpit Team » dans le langage interne), pour toutes les marques du groupe Peugeot.

Saran Diakité Kaba, c’est d’abord une passion pour la musique. Elle a été formée au piano et au chant au Conservatoire. En 1997, elle va intégrer l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle à Paris (l’Ensci-Les Ateliers). Par la suite, elle s’orientera vers du design sonore. Elle va développer un casque d’auto-guidage, un contenu muséographique et une signalétique sonore accessibles à tous publics pour découvrir le paysage sonore des machines du musée des Arts et Métiers (CNAM). Grâce à des pictogrammes aux sons spatialisés, même les non-voyants peuvent y circuler sereinement sans canne.

En 2011, elle sera recrutée chez PSA pour créer une cellule pluridisciplinaire (La User eXperience INnovation) dans le but de répondre aux attentes futures des automobilistes. La cellule est composée de 230 personnes, des ingénieurs, des designers ou encore des développeurs.

« L’objectif de notre équipe est de créer des expériences à bord mémorables pour nos clients, de mettre en place de nouvelles modalités d’interaction avec le véhicule, pour accomplir les petites choses qu’on faisait avant en voiture, comme allumer la radio, mais avec un supplément d’âme », confie-t-elle.

Saran Diakité Kaba sera à l’origine d’i-cockpit, un habitacle de nouvelle génération qui comprend un volant compact, un large écran tactile et une instrumentation ergonomique. L’i-cockpit équipe notamment les Peugeot 3008 et 5008. En parallèle, Saran travaille notamment sur les interactions homme-machine dans le véhicule autonome.  Si demain, votre Peugeot vous parle, et que vous lui répondez, par geste ou de vive voix, Saran Diakité Kaba sera à l’origine de votre conversation.

Saran Diakité Kaba est aussi enseignante dans les grandes écoles de design et mère de deux enfants âgés de 7 et 8 ans. Grâce à son parcours inspirant et atypique, l’association Wave (women and vehicles in Europe) lui a remis le 27 avril dernier, le prix de la Femme de l’année 2017. Elle a été choisie parmi dix-sept prétendantes au titre, la jeune femme a plu pour son regard neuf.

« Saran a fait naître au sein de PSA une approche différente de l’innovation dans l’automobile et de nouvelles méthodes de travail. Et on retrouve cela dans le icockpit », explique un membre du jury. « L’automobile est en pleine révolution et elle a besoin de compétences et de regards nouveaux comme ceux de Saran Diakité Kaba. En cela, elle est un exemple formidable pour les jeunes femmes qui craignent encore d’intégrer le secteur automobile », souligne un autre membre du jury.

« Un grand merci à l’association Wave et aux journalistes du secteur pour ce coup de projecteur qui, à travers ce prix, met non seulement dans la lumière l’équipe UXCT et le groupe PSA, mais également toutes les femmes de l’industrie automobile «  déclare-t-elle.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook