SAMUEL ETO’O, OFFRE UN HÔPITAL À LA VILLE DE DOUALA

Des buts, Samuel Eto’o en marque sur le rectangle vert et dans la société. L’ancien capitaine de l’équipe nationale de football du Cameroun a fait don, ce lundi, d’un pavillon à l’hôpital Laquintine (central) de Douala à travers sa Fondation « Samuel Eto’o ». Selon nos confrères, de la presse camerounaise.

Il aura fallu dix années pour que la bâtisse soit enfin finalisée. Ce pavillon, dont le coût est estimé à près de 700 millions de FCFA, est gracieusement offert par l’international camerounais à l’État du Cameroun, représenté par le ministre de la Santé.

D’une capacité d’une quarantaine de lits et entièrement équipé, le centre des urgences et de réanimation pédiatriques Samuel Eto’o permettra, selon le ministre de la Santé publique André Mama Fouda, de réduire considérablement le taux de mortalité infantile et va favoriser une prise en charge efficace de l’urgence pédiatrique.

Parlant au nom du gouvernement et des bénéficiaires, le ministre de la Santé publique a salué « ce geste de cœur » de Samuel Eto’o qui va « rehausser le standing de cet hôpital, à travers une meilleure prise en charge des malades ». Pour le donateur ( Eto’o), ce pavillon est « un geste pour les enfants et les jeunes camerounais », une manière pour lui de « leur permettre de rêver eux aussi, tout en donnant le sourire ».

Récemment désigné ambassadeur au Cameroun de l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), Samuel Eto’o Fils, est avant tout un fils de Douala. Ce dernier, a pour la circonstance, reçue des mains de Fritz Ntoné Ntoné, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, une clé faisant de lui un citoyen d’honneur de la capitale économique du Cameroun.
NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video