SADIO MANÉ CONFOND LIVERPOOL ET L’AFRIQUE

Le 26 mai 2018 les deux plus grands clubs, de la ligue des champions de football s’affronteront pour la finale de cette prestigieuse compétition. Il s’agit du Liverpool et du Real Madrid.

Sadio Mané, l’international sénégalais qui évolue au poste de milieu offensif au sein du club anglais du Liverpool FC s’est prononcé sur un sujet peu ordinaire concernant cette rencontre. Selon l’ancien joueur du FC Metz les africains ne se soutiendraient pas assez entre eux. « si nous sommes traitée comme de merde au monde c’est parce qu’on ne se soutiennent pas entre nous. Nous allons joué la finale contre le real,vous allez voir des africains qui soutiendrons le real à 100% alors le real n’a aucun africains noir qui jouera cette finale, plus grave, je ne sais pas si certains madrilènes peuvent venir suporter un club africain. moi et salah nous voulons le soutien de tous les africains car c’est l’Afrique qui est à l’honneur. merci » a déclaré l’homme de 26 ans.

Une déclaration qui est bien remplie de paradoxes, car s’il est vrai quelque part que les africains seraient peut-être en manque de soutien mutuel concernant certains sujets, le joueur serait bien en contradiction avec ses propres dires. Mané dit:  »  je ne sais pas si certains madrilènes peuvent venir supporter un club africain… » mais voudrait quand même que l’Afrique supporte le Liverpool qui est une équipe européenne.

Le sénégalais ferait il partir de ces africains qui ne se rappellent de l’Afrique que quand ils ont besoin d’elle ? Car l’on ne peut comprendre cette envie du joueur de presque exiger que les africains supportent son équipe à lui au grand dam du Real, sous prétexte qu’à cette finale, aucun africain ne jouera dans le camp adverse. Comme si en cas de victoire de l’une des deux équipes, l’Afrique y gagnera quelque chose.

Et hormis tout ça, depuis quand supporter un club serait devenu subitement une affaire de race? Puisque nous savons qu’un club est composée de toutes les nationalités et de toutes les races possibles.

En attendant le jour J, Le natif de Sédhiou ferait mieux de chercher d’autres sources de supports au lieu d’espérer que les africains lui viennent au secours.

 

VINCINQ ZEROWIT

 

 

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video