SAARTJIE BAARTMAN COMPARÉE À KIM KARDASHIAN

Le 15 mai 2017, le New York Times a comparé récemment Saartjie Baartman à Kim Kardashian en l’appelant la «Kim Kardashian d’une autre époque». Ben Brantley, le critique du New York Times a analysé la pièce de Théatre sur la Venus Hottentote. Cette pièce de théâtre relate la vie de Saartjie Baartman, une femme sud-africaine qui a dû, contre son gré, « performer » sous le nom de la « Vénus Hottentote » au début des années 1800. En effet, Saartjie Baartman, à l’affiche à Londres au début du 19ème siècle, était vénérée pour son physique et plus précisément, en raison de son postérieur qualifiée d’  » hors normes  » par les occidentaux. Dépressive et épuisée, Saartjie sombre dans l’alcoolisme la morphine et livrée à la prostitution, son sexe et ses proportions faisant l’objet autant de fascination que de dégoût. Le 1er janvier 1816, elle meurt d’une pneumonie à l’âge de 27 ans. Cependant, l’horreur ne s’achève pas là. Réau vend le corps de Saartjie au professeur Cuvier pour 5000 francs. Le scientifique fait mouler son corps avant de le disséquer puis prélève le cerveau et l’appareil génital de Saartjie pour les conserver dans des bocaux remplis de formol ! Son squelette fut débarrassé de ses chairs, pour être exposé au musée d’Histoire Naturelle, parmi les animaux empaillés et les têtes coupées des gens de son peuple martyrisé.

Cette comparaison n’a pas été du goût de tout le monde, les réseaux sociaux se sont indignés envers Ben Bantley. En effet, comment comparer le physique naturel et le traitement inhumain de Saartjie Baartman à Kim Kardashian, qui elle serait passée par la case chirurgie pour améliorer son physique et qui a un mode de vie plutôt privilégié. En plus de cette comparaison, Ben Brantley a ajouté que Saartjie Baartman était « complice de sa propre exploitation ».

Inutile de vous dire que Twitter s’est enflammé contre cette comparaison et cette critique inacceptable. Quelques heures plus tard, le New York Times a supprimé son Tweet où il indiquait que « Saaratjie Baartman était la Kim Kardashian d’une autre époque ».

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video