• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • RWANDA : LE SWAHILI, UNE LANGUE OFFICIELLE MIEUX VALORISÉE QUE LE FRANÇAIS

RWANDA : LE SWAHILI, UNE LANGUE OFFICIELLE MIEUX VALORISÉE QUE LE FRANÇAIS

RWANDA : LE SWAHILI, UNE LANGUE OFFICIELLE MIEUX VALORISÉE QUE LE FRANÇAIS

La Communauté des Etats d’Afrique de l’Est est composée de certains pays influents tels la Tanzanie et le Kenya, qui utilisent le swahili comme langue officielle aux côtés de l’anglais. Pour accroître les bénéfices que le Rwanda peut tirer de l’intégration économique régionale, une loi pour faire du swahili une langue officielle a été adoptée au Parlement rwandais le 8 février 2017.

Quatrième langue officielle du Rwanda, le Swahili complète la liste des langues utilisées en affaire et enseignées dans les écoles et universités du pays. Les autres langues officielles sont le kinyarwanda, le français et l’anglais. Le texte, une loi visant à faire du swahili la quatrième langue officielle du pays, voté par l’Assemblée nationale rwandaise, le mercredi 8 février 2017 fut soumis au Sénat avant d’être promulgué par le président Paul Kagame.

Il s’agit pour Kigali d’honorer un des engagements pris lors de son entrée en 2007 au sein de la Communauté d’Afrique de l’Est, une organisation dont les trois fondateurs (Kenya, Ouganda et Tanzanie) utilisent le swahili comme langue officielle, en plus de l’anglais. Pour défendre cet apport linguistique devant les députés, la ministre des Sports et de la culture, Julienne Iwacu avait déclaré : « [adopter] Le swahili comme langue officielle, c’est d’un côté nous acquitter d’une obligation en tant que pays membre, et d’un autre côté une façon d’accroître les bénéfices que le Rwanda peut tirer de l’intégration économique », citée par New Times.

Avant le génocide rwandais de 1994, le swahili était seulement parlé dans quelques zones urbaines du Rwanda, et seuls le kinyarwanda et le français avaient le statut de langue officielle. Après cette date, au retour d’anciens réfugiés et exilés dont beaucoup avaient été accueillis dans des pays anglophones et swahilophones d’Afrique de l’Est, l’anglais s’est imposé comme troisième langue officielle tandis que le swahili gagnait en nombre de locuteurs.

Depuis 2004, le swahili est devenu l’une des langues officielles de l’Union africaine. C’est aussi la langue la plus parlée en Afrique subsaharienne. Une fois le texte soumis au Sénat et promulgué, cette langue bantoue traditionnellement peu utilisée au Rwanda, a fait son apparition dans l’administration et figure sur certains documents officiels. L’enseignement du swahili est aussi intégré dans les cursus scolaires. La langue gagne du terrain et se fait adopter de plus en plus par les Rwandais.

Bien que la langue de Molière perde du terrain face à l’anglais, le Rwanda, administré par la Belgique jusqu’à l’indépendance en 1962, demeure membre de l’Organisation internationale de la Francophonie.

DUNAMIS ADJIGO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook