• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • LE RWANDA EST PRÊT À FERMER LES ENTREPRISES DISCRIMINATOIRES

LE RWANDA EST PRÊT À FERMER LES ENTREPRISES DISCRIMINATOIRES

Selon une information parue aujourd’hui dans le New Times Rwanda, Le Conseil de développement du Rwanda (RDB : Rwandan Development Board) a émis un avertissement sévère aux opérateurs touristiques et aux acteurs du secteur des services qu’ils risquent d’être fermés s’ils s’avèrent discriminatoires.

L’avertissement vise spécifiquement les entités, y compris les restaurants, les boîtes de nuit, les voyagistes, les guides et les hôtels.

La fermeture d’une entreprise sera la troisième grève après un avertissement officiel puis une amende pour les entreprises reconnues coupables de violation des lois sur la discrimination.

La déclaration de RDB qui est la principale agence de promotion du tourisme fait suite à des allégations de discrimination contre un albinos dans une boîte de nuit de la ville.

La boîte de nuit, Cocobean, a été mise sous les feux des projecteurs après que l’un de ses fêtards, Nodumo Ncomanzi, du Zimbabwe, a affirmé qu’on lui avait refusé l’entrée parce qu’elle était albinos.

Le Rwanda Development Board (RDB), le régulateur du secteur des services du pays et d’autres agences mènent actuellement une enquête sur le sujet promettant de prendre des mesures.

Selon la loi anti-discrimination au Rwanda, toute personne qui commet le crime de discrimination et de pratiques sectaires est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 7 ans et est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 million de Frw à peu près mille deux cents euros

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook