• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • Rwanda : le chanteur gospel Kizito MIHIGO retrouvé mort dans sa cellule

Rwanda : le chanteur gospel Kizito MIHIGO retrouvé mort dans sa cellule

Ce 18 février 2020, le chanteur de gospel rwandais Kizito MIHIGO a été retrouvé sans vie dans sa cellule aux alentours de 05 heures ce matin. Selon les sources policières, l’artiste se serait suicidé.

Après une tentative avortée de sortir de manière illégale du territoire rwandais, vers le Burundi, Kizito MIHIGO a été pris en proie par la police, avant d’être incarcéré. Une incarcération qui donnera la fin de la vie du chanteur, qui a été retrouvé mort dans sa cellule de prison.

Le porte-parole de la police John Bosco KABERA a déclaré qu’au cours de sa détention, le chanteur a reçu la visite de membres de sa famille et de son avocat durant sa détention, selon le média lalibre.be. «Une enquête a été ouverte pour déterminer les raisons de son suicide », a-t-il indiqué à la suite.

Accusé en 2014 d’avoir incité des jeunes à participer au génocide de 1994 qui a fait 800.000 morts, Kizito MIHIGO avait été condamné à une peine de dix ans de prison en 2015 pour conspiration contre le gouvernement avant d’être remis en liberté. Après l’interdiction de sa musique, MIHIGO a rejoint semble-t-il le nombre de personnalités critiques envers le gouvernement à mourir de manière suspecte pendant une détention au Rwanda.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video