• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • Russie : Vladimir Poutine ne veut pas entendre parler de « parent 1 – parent 2 « 

Russie : Vladimir Poutine ne veut pas entendre parler de « parent 1 – parent 2 « 

Le président russe, Vladimir Poutine, a profité d’une récente réunion de travail portant sur l’amendement de la Constitution de la Fédération de Russie, pour réitérer son opposition quant à la révision des liens de filiation. Interrogé sur la question à maintes reprises, le leader russe est resté constant, pour lui, c’est décidément non.

Au cours de la séance, la députée conservatrice Olga Batalina a suggéré d’inscrire dans la Constitution, le devoir du gouvernement à défendre les valeurs familiales traditionnelles. «Une bonne idée» selon le président russe, qui rejette catégoriquement l’adoption des notions de « parent numéro un » et « parent numéro deux », déjà appliquées dans de nombreux pays occidentaux dont la France, selon le site d’informations russe RT.

«Un mariage, c’est une union entre un homme et une femme.(…) Tant que je serai président, (…) il y aura toujours un père et une mère. Dans certains pays, ils [les mots « père » et « mère »] ont été remplacés par « parent numéro un » et « parent numéro deux ». J’espère que cela ne se produira jamais ici» a réaffirmé Vladimir Poutine, avec une grande fermeté. Toutefois, les propositions d’amendements seront soumises au scrutin populaire, comme l’a annoncé le président russe.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video