ROBERT MUGABE AURAIT ACCEPTÉ DE DÉMISSIONNER

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a accepté de démissionner, a indiqué une source proche des négociations entre le président et l’armée. Il s’adressera à la nation en soirée, a précisé la télévision d’Etat.

Ce dimanche matin, il avait été démis de ses fonctions à la tête du parti au pouvoir, la Zanu-PF. Il est sous le coup d’un ultimatum lancé par le parti Zanu-PF. En effet, il a jusqu’à lundi midi pour présenter sa démission. « S’il ne l’a pas fait d’ici lundi midi (…), le président du Parlement enclenchera la procédure de destitution », avait indiqué le porte-parole du parti Simon Khaye Moyo.

Cette destitution, qui intervient au terme d’une réunion du comité central du Zanu-PF, a été qualifiée de «moment historique» pour le Zimbabwe, où l’armée a pris le pouvoir en début de semaine dans une opération lancée, selon ses officiers supérieurs, contre «les criminels» proches de Mugabe.

Emmerson Mnangagwa, 75 ans, ancien fidèle du président Mugabe a été nommé à la tête du parti. Il sera la candidat de la formation lors de la prochaine présidentielle prévue en 2018.

Serait-ce la fin de trente-sept ans de pouvoir pour Robert Mugabe ?

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook