• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Rihanna et d’autres stars se mobilisent pour empêcher l’exécution programmée d’un prisonnier noir

Rihanna et d’autres stars se mobilisent pour empêcher l’exécution programmée d’un prisonnier noir

Kim Kardashian, Rihanna et Gigi Hadid s’opposent à l’exécution de Rodney Reed prévu pour le 20 novembre. « Résidant » dans le couloir de la mort depuis 1998, Cet afro-américain qui a été condamné à la peine capitale pour l’agression, le viol et le meurtre de Stacey Stites, au Texas, en 1996, n’a jamais cessé de clamer son innocence.

Elles sont nombreux ses stars, à l’instar de Rihanna, Kim Kardashian et Gigi Hadid, à s’engager pour empêcher la mort de Rodney Reed, qu’ils présument innocent. Les trois célébrités se mobilisent depuis un moment sur les réseaux sociaux pour alerter l’opinion publique, relayant la pétition (Stop the Execution of Rodney Reed !). L’objectif est d’atteindre 500 000 signatures. Pour les américains, Rodney Reed est un nouveau cas d’innocence dans le couloir de la mort ainsi que le symbole de l’injustice raciale au Texas.

Sur son compte Instagram, la chanteuse Rihanna se pose interroge : « Avons-nous changé la définition de justice ? ». Cara Delevingne, de son côté, dénonce le système mis en exécution.

Kim Kardashian, quant à elle, annonce sur Twitter avoir contacté ses avocats pour intervenir dans cette affaire.

La majorité d’appels déposés par ses avocats argumente que la culpabilité de Rodney Reed est visiblement impossible scientifiquement et médicalement. Des experts de renom ont estimé qu’il n’y a pas de preuves médicolégales accréditant l’agression sexuelle plutôt qu’un rapport consenti. Deux nouveaux témoignages de collègues de travail proches de Stacey Stites, attestent de la relation clandestine entre Rodney Reed et Stacey Stites. Enfin, les avocats de Rodney Reed se battent toujours pour que des tests ADN soient menés sur divers scellés dont la ceinture qui a servi à étrangler Stacey Stites.

Ecrite et publiée en 2015, cette déclaration de Rodney Reed appelle aujourd’hui à un questionnement sur la justice pour les citoyens américains : « Mon nom est Rodney Reed. Je suis dans le couloir de la mort depuis 17 ans pour un crime que je n’ai pas commis. Je n’ai jamais fait de mal à personne de ma vie et mon exécution est désormais programmée. L’État du Texas va me tuer et je suis innocent. (…) Je serai exécuté par l’État du Texas, mais je suis en paix avec moi-même, avec Dieu, ma famille, et mes amis parce que je suis innocent. Je vous remercie pour ce que vous pouvez faire pour moi. Que Dieu aie pitié pour ceux qui pêchent en tuant des innocents ».

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook