RIBERY REMET AUDREY PULVAR À SA PLACE

Le footballeur français Franck Ribéry a répliqué ce samedi, via des messages sur Twitter, à Audrey Pulvar, présidente de la Fondation Nicolas Hulot qui avait posté le vendredi 4 janvier 2019 un message de désapprobation à son endroit.

« Monsieur Franck Ribéry, si vous ne savez pas quoi faire de votre argent, il reste plein de causes à financer et soutenir dans le monde », a Twitter la journaliste suite à l’information parue dans le quotidien allemand Bild sur l’addition d’une entrecôte recouverte de feuille d’or estimée à 1.200 dirhams émiratis que s’est offert Franck Ribéry à Dubaï.

« Pour 2019, remettons les points sur les i et les barres sur les t…, écrit Franck Ribéry. Commençons par les envieux, les rageux, nés sûrement d’une capote trouée : n*quez vos mères, vos grands-mères et même votre arbre généalogique. Je ne vous dois rien, ma réussite, c’est avant tout grâce à Dieu, à moi et mes proches qui ont cru en moi. Pour les autres, vous n’étiez que des cailloux dans mes chaussettes ! », a répondu Franck Ribéry aux critiques des internautes sur sa consommation d’une luxueuse pièce de viande à Dubai.

« Ensuite, concernant ces pseudo-journalistes qui ont toujours été dans la critique négative envers moi, mes actes (Dernier exemple en date : le prix de ce que je mange !)… Quand je fais des dons (car on m’a appris à donner quand je reçois beaucoup), pourquoi aucun grand média national ne diffuse-t-il cela ? Non, vous préférez parler des vacances que je passe en famille, vous scrutez mes faits et gestes, ce que je mange etc ! Oh oui pour ce genre de futilités vous êtes présents ! » a-t-il accusé les « pseudo-journalistes » qui passent leur temps dans la critique négative.

« Audrey Pulvar ou Madame ‘Je fais ce que je veux de mon argent’, avec une paire de lunettes à 3.000 euros aux écailles de tortue, j’espère qu’elles vous permettent d’entrevoir un meilleur avenir professionnel que celui de la pseudo-journaliste que vous êtes actuellement », s’est adressé directement le footballeur à la journaliste.

Son message, retweeté plus de 2000 fois, lui a attiré de très nombreuses critiques. Parmi les quelque 4 000 réponses des internautes, nombreux sont ceux qui ont pris la défense de Franck Ribéry, rappelant les différents engagements caritatifs du joueur du Bayern Munich. L’ONG d’aide internationale aux plus démunis Ummah Charity elle-même est intervenue, affirmant que Franck Ribéry faisait partie de « ses plus généreux donateurs ».

Marie Yvonne Akre

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook