• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • REVENUS MINIERS AU ZIMBABWÉ : ROBERT MUGABÉ S’EN TIRE BIEN

REVENUS MINIERS AU ZIMBABWÉ : ROBERT MUGABÉ S’EN TIRE BIEN

REVENUS MINIERS AU ZIMBABWÉ : ROBERT MUGABÉ S’EN TIRE BIEN

Invité à trois reprises, le Président Robert Mugabé avait ignoré la convocation du parlement qui souhaitait l’entendre sur la « disparition » de milliards de dollars de revenus tirés de la vente de diamants.

Il y a deux ans, l’ex présidant Robert Mugabé déclarait que près de 15 milliards de revenus miniers essentiellement de la vente de diamants ont disparu à cause de la corruption et de l’évasion des capitaux pratiquée par les compagnies étrangères. À sa chute, une commission parlementaire est mise sur pied par les députés pour faire la lumière cette déclaration de l’ancien président. Convoqué à de nombreuses reprises par le Parlement, il ne s’est jamais présenté.

Le responsable de la commission qui enquêtait sur l’affaire a finalement déclaré que l’ancien président n’aura plus de répondre, signe que cette histoire dérange des personnalités bien au-delà du cercle rapproché de Robert Mugabé. Certains y voient même des ramifications dans l’entourage du nouveau président Emmerson Mnangagwa preuve que Robert Mugabé demeure intouchable.

Les députés zimbabwéens ont en effet renoncé à leur volonté d’entendre le Président Robert Mugabé sur la disparition de milliards de dollars de revenus tirés de la vente de diamants. Toutefois, « une nouvelle commission sera constituée après les élections (du 30 juillet depuis 37 ans) et ce sera à elle de décider de le convoquer ou non », a indiqué un élu sous couvert de l’anonymat.

Dunamis Adjigo

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook