• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • LES RÉFORMES INDISPENSABLES SUR LE FRANC CFA SELON RACHIDA DATI

LES RÉFORMES INDISPENSABLES SUR LE FRANC CFA SELON RACHIDA DATI

Le débat sur la question du franc CFA interpelle au plus haut point les personnalités politiques européennes et particulièrement françaises. Dans un contexte de mondialisation et de liberté réclamée par les peuples, cette monnaie commune à plusieurs pays d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest devrait subir des mutations importantes pour leur épanouissement, à défaut d’être abandonnée complètement comme le soutiennent la vague montante d’Afro-optimistes avec des leaders comme Kemi Seba. C’est dans ce contexte que l’eurodéputée Rachida Dati s’est prononcée sur la question, dans un entretien accordé à La Tribune Afrique.

De « réels changements », c’est bien cela que propose l’eurodéputée pour aboutir à un consensus autour du franc CFA. Selon elle, ces réformes s’articulent autour de deux points majeurs qui devraient permettre d’en faire une monnaie autonome pour ces pays et ainsi clore le débat. « Tout d’abord, l’impression du Franc CFA doit quitter la France et cette monnaie changer de nom afin de clore ce débat idéologique qui nuit aussi bien à l’Afrique qu‘à la France », explique-t-elle à La Tribune Afrique. Autre piste de réforme, il faudrait également penser à la fin de la parité fixe du franc CFA avec l’euro, a-t-elle ajouté.

Des reformes nécessaires, mais qui devraient être menées en douceur pour « éviter toute perte de stabilité » selon l’eurodéputée.

La question de l’abandon de cette monnaie coloniale reviendra en dernier ressort aux hommes politiques et surtout aux Chefs d’Etats qui continuent à faire la sourde oreilles face à ces critiques.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook