RDC : le dossier nucléaire refait surface

Le compte-rendu du Conseil des ministres tenu le 20 février 2020, parvenu à la rédaction de l’agence française de presse (AFP), le Gouvernement a approuvé le redémarrage du réacteur nucléaire, mis à l’arrêt depuis 1994, faute de moyens.

Premier réacteur installé à Kinshasa, près de l’université depuis mars 1973, il sera remis en activité après une pause longue de 21 ans. Loin de faire l’unanimité, cette décision inquiète notamment les autorités universitaire, qui redoutent un risque de glissement de terrain, du fait que le réacteur soit installé sur une colline rongée par l’érosion.

Cependant, le Conseil a d’ores et déjà «autorisé le ministre de la Recherche scientifique à aller faire part de la position de la RDC» à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) au cours d’une réunion à Vienne « au courant de ce mois de février 2020 », indique le compte rendu.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video