RDC : ÉVASION MASSIVE DE PRISONNIERS APRÈS UNE ATTAQUE

De la fumée qui s’élève du bâtiment pénitencier, de nombreux véhicules à l’extérieur et à l’entrée du bâtiment qui se consumaient, des traces de sang qui jonchent le sol des alentours de la prison, des tenues de prisonniers éparpillées dans le quartier, ainsi que des individus au sol, morts ou blessés. Tel était le paysage au centre pénitencier de Makala, le 17 mai dernier, au matin, après l’attaque présumée du groupe Bundu Dia Kongo.

À l’aube de ce mercredi, des bruits de tirs se font entendre. Quelques minutes plus tard, des prisonniers sortent en masse, certains diront par milliers, le gouvernement jouera la carte de la prudence en évoquant une cinquantaine de personnes évadées. Des témoins racontent à RFI :« C’est vers 3h du matin que nous avons entendu siffler les balles et, à un certain moment, les prisonniers ont commencé à sortir. Ils étaient vraiment nombreux. Je ne dirais même pas des centaines, mais plutôt plus de 1 000 personnes. Les gens sortaient comme s’ils venaient d’un match de football, en chantant ».

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende déclare qu’un appel est en cours, pour comptabiliser le nombre de morts, blessés et d’évadés. Les autorités parlent d’une situation inédite à la prison centrale de Kinshasa, qui avait déjà déjoué de nombreuses tentatives d’évasion autrefois. Mais dans cette prison surpeuplée, où sont détenus 7 400 prisonniers alors que sa capacité est de 1500, les adeptes du mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo semblent avoir bien préparé l’évasion de leur chef Né Muanda Nsemi arrêté en mars dernier, et qui comme par hasard, manque à l’appel.

Pourtant, des témoins diront avoir entendu les évadés de prison, dire qu’ils ont été libérés par les membres de ce mouvement. Mais la secte se défend de cette accusation, rappelant qu’une procédure judiciaire est en cours. Ces derniers ne révéleront pas non plus si leur chef a été libéré ou pas. L’enquête révèlera les zones d’ombre de cette attaque, aux allures d’un film d’action.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook