• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • PSG : LAYVIN KURZAWA VICTIME D’UN CHANTAGE ?

PSG : LAYVIN KURZAWA VICTIME D’UN CHANTAGE ?

  • Par Jean-Yves
  • 1 Mois
  • SPORT

Malgré une belle victoire du PSG contre l’un des grands rivaux l’Olympique Lyonnais 2-0 en clôture de la sixième journée de la Ligue 1, et ce après la brillante prestation du club de la capitale au courant de la semaine contre le Celtic en Ligue des champions, l’international français Layvin Kurzawa n’a pas du tout livré l’un de ses plus beaux matchs. La preuve il a été sifflé copieusement à sa sortie pour l’entrée de Berchiche (72e).

Les raisons de cette mauvaise prestation sont-elles à chercher dans cette nouvelle affaire extra-sportive que connait le football français et dont l’ancien monégasque est au centre ? Rien n’est exclu pourrait-on dire. Tant est-il que sante physique rime avec la santé psychologique.

En effet, selon les informations relayées par Europe1, le latéral gauche du PSG serait victime d’un chantage à la vidéo d’une bande de malfaiteurs qui auraient tenté de lui extorquer la somme de 100.000 Euros pour acheter leur silence sur une vidéo dans laquelle il aurait eu des propos et des gestes déplacés à l’égard de Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France. Les faits se seraient déroulés dans un bar à chicha de la capitale, lors d’une soirée entre amis.

En petit comité, Kurzawa se sent en confiance et se lâche. Dans l’euphorie du moment, il se met à critiquer crûment le sélectionneur des Bleus. Le problème c’est que la scène aurait été filmée sur un téléphone portable et la vidéo fait objet de chantage par des maitres en la matière qui réclament de l’argent pour éviter toute diffusion.

Saisie sur cette affaire par le concerné, un enquêteur de la police judiciaire se fait passer pour un intermédiaire auprès des maîtres-chanteurs. Ce policier de l’Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) reçoit leurs appels. Un rendez-vous est fixé, les suspects doivent s’y faire remettre 100.000 euros cash. Mais grâce aux écoutes téléphoniques, les policiers bien qu’ayant vite compris que leurs interlocuteurs ne viendront pas, interpellent trois suspects en flagrant délit près du domicile du joueur dans les Yvelines. En réalité ces derniers projettent plutôt d’agresser le joueur à la sortie de chez lui pour lui voler de l’argent.

Au final, cinq hommes sont mis en examen dans cette affaire, dont deux ont été placés en détention provisoire, dans le cadre d’une information judiciaire, confiée à une juge d’instruction de Versailles. Des gens décidés de vivre à la sueur des autres. Existence d’une vidéo ou pas ? seule la justice pourra éclairer l’opinion sur cette affaire.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook