• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] « TOUTE ATTAQUE TERRORISTE CONTRE UN PAYS AFRICAIN EST DÉSORMAIS CONSIDÉRÉE COMME UNE ATTAQUE CONTRE TOUT LE CONTINENT » (UA)

[POLITIQUE] « TOUTE ATTAQUE TERRORISTE CONTRE UN PAYS AFRICAIN EST DÉSORMAIS CONSIDÉRÉE COMME UNE ATTAQUE CONTRE TOUT LE CONTINENT » (UA)

Le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur la lutte contre le terrorisme qui se tient mardi à Nairobi (Kenya) sera 
sanctionné par une déclaration stipulant que toute attaque terroriste contre un pays africain sera désormais considérée comme une attaque contre tout le continent, a déclaré à la presse le commissaire à la Paix et à la sécurité de l’Union africaine (UA), Smail Chergui, en marge de la rencontre.
« C’est un sommet qui verra l’adoption d’une déclaration ou communiqué commun stipulant que toute attaque terroriste contre un pays africain sera considérée comme une attaque contre tout le continent », a précisé M. Chergui.

« Par conséquent, cela devra immédiatement se traduire par une assistance et une coopération de tous les pays africains pour aider le pays touché », a-t-il expliqué. Le sommet, initié par le Conseil pour la paix et la sécurité de l’UA, abordera aussi la question du financement du terrorisme, notamment le paiement de rançon.

Les travaux du sommet du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine consacré au renforcement de la lutte contre le terrorisme ont débuté mardi matin en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. M. Sellal représente le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à ce sommet portant sur l’évaluation de la mise en oeuvre des instruments pertinents de l’UA dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et l’adoption de mesures appropriées pour renforcer les capacités africaines afin d’éradiquer ce fléau.
Les chefs d’Etat et de gouvernement africains discuteront également de la mise en úuvre des conclusions opérationnelles de la 5ème réunion des chefs des services de renseignement et de sécurité des pays de la région sahélo-saharienne, tenue les 19 et 20 mai à Ouagadougou, au Burkina Faso.
Lors de la réunion d’Ouagadougou, les participants se sont félicités de la dynamique générée par les consultations exploratoires engagées par l’Algérie en vue de créer les conditions nécessaires à la réussite du dialogue inter-malien inclusif, comme convenu par le Mali et ses voisins lors de leur réunion consultative tenue à Alger, le 22 avril 2014.

Les travaux du sommet sont présidés par Idriss Deby Itno du Tchad, en sa qualité de président du Conseil de paix et de sécurité pour le mois de septembre 2014.

Source :
http://www.lexpressiondz.com/linformation_en_continue/201340-toute-attaque-terroriste-contre-un-pays-africain-desormais-consideree-comme-une-attaque-contre-tout-le-continent-ua.htm

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook