• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • TENTATIVE D’ESPIONNAGE DE LA CHINE SUR L’UNION AFRICAINE ?

TENTATIVE D’ESPIONNAGE DE LA CHINE SUR L’UNION AFRICAINE ?

Depuis quelques temps, nous assistons à une enquête auprès de la Chine, soupçonné d’espionnage du siège de l’Union Africaine. L’information a été révélé par le journal « Le Monde ». Vrai ? Faux ? Nous allons tenter de comprendre cela d’un peu plus près.

 

L’Union Africaine (UA) est une organisation d’États africains créée en 2002, à Durban en Afrique du Sud. Elle a remplacé l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA). Ses institutions principales sont : la commission, le parlement panafricain et le conseil de paix et de sécurité.

Ses buts sont d’œuvrer à la promotion de la démocratie, des droits de l’Homme et du développement à travers l’Afrique, surtout par l’augmentation des investissements extérieurs par l’intermédiaire du programme du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD). Ce programme considère que la paix et la démocratie sont des préalables indispensables au développement durable.

 

L’un des objectifs principaux de l’UA est la création d’une banque centrale de développement.

 

Il n’est pas sans savoir que la Chine est LE partenaire de l’Afrique, le premier. Les échanges commerciaux entre l’Afrique et le pays du soleil levant se chiffrent à 149,2 milliards de dollars (source : le gouvernement de Pékin).

Cependant, des experts éthiopiens en cyber-sécurité ont détecté des anomalies quant au système informatique du bâtiment de l’UA ; cette faille laisse à penser à une tentative d’espionnage de la part de la Chine.

Le diplomate, Kuang WEILIN, ambassadeur de la Chine, a démenti formellement cette accusation disant qu’« il n’y a rien à espionner ». Ce type de faille risque de mettre à mal les liens qu’entretiennent l’Afrique et la Chine que ce soit sur du court terme ou du long terme.

En effet, une éventuelle tentative d’espionnage de la part de la Chine témoignerait d’un cataclysme sur la scène diplomatique. Internationale car beaucoup d’enjeux seraient mis en cause.

 

Vrai ? Faux ?

Pour l’heure, par mesure de précaution, une nouvelle architecture informatique a été déployé d’urgence.

 

 

Faïna D-S

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook