• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] LA RUSSIE A ANNULÉ LES DETTES DE PLUSIEURS PAYS AFRICAINS

[POLITIQUE] LA RUSSIE A ANNULÉ LES DETTES DE PLUSIEURS PAYS AFRICAINS

Selon l’agence RIA Novosti, la fédération de Russie a annulé 20 milliards $ de dettes à l’égard de plusieurs pays africains en citant les propos de Vladimir Sergueïev, directeur du département des organisations internationales du ministère russe des Affaires étrangères.

La Russie a aussi apporté un appui à différentes organisations internationales dont 50 millions $ à la Banque mondiale pour le financement de projet en Afrique subsaharienne.

Depuis quelques années plusieurs grandes entreprises russes essentiellement du secteur de l’armement, de l’énergie et des commodities opèrent en Afrique comme Gazprom, Rusal en Guinée, Alrosa en Angola ou plus récemment Lukoi en Côte d’Ivoire.

« En tant que productrice de minéraux, de pétrole et de gaz, la Russie voit un moyen de renforcer son rôle dans un monde multipolaire en investissant dans les ressources minières de l’Afrique. Actuellement, la Russie cherche à réaliser en Afrique, à travers le capitalisme, ce que l’Union soviétique n’a pas pu réaliser à travers le communisme » a estimé Tom Wheeler chercheur à l’Institut sud-africain des affaires internationales.

Les dettes des pays africains datent essentiellement de l’époque soviétique. Moscou prêtait volontiers concours aux Etats considérés comme ayant des orientations « socialistes » : Angola, Algérie, Libye, Zimbabwe, Guinée-Bissau, Ethiopie, Madagascar, Bénin, Congo Brazzaville, Mozambique, Tanzanie, Mali, Zambie, Cap-Vert, Guinée. Leur aide consistait en une coopération avec eux dans la sphère militaire et en aidant à construire toutes sortes d’installations sur leur territoire. Ainsi, en 2008 la Russie a annulé 16 milliards de dollars. Maintenant elle annule encore plus de quatre milliards – au total plus de 20 milliards de dollars.

En 2011, le PIB de la Russie était de 1885 milliards $ pour une population de 141 millions d’habitants. La Russie occupe les premiers rangs mondiaux pour les ressources minières suivantes : gaz naturel (1er), pétrole (3eme), fer (4eme), potasse (3eme), diamants (4eme), orge (1er), pommes de terre (2eme)…

Sources : agenceecofin.com et cameroonvoice.com

Image d’illustration : Le Président russe Dmitri MEDVEDEV.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook