• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] HOLLANDE ESTIME QUE LA FRANCE A PAYÉ SA DETTE ENVERS LES TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS

[POLITIQUE] HOLLANDE ESTIME QUE LA FRANCE A PAYÉ SA DETTE ENVERS LES TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS

Le Président français, François Hollande, a saisi l’opportunité du 15ème sommet de la Francophonie, qui se tient à Dakar les 29 et 30 novembre, pour souligner que « la France a payé sa dette à l’égard des tirailleurs sénégalais »

À Dakar,

François Hollande, qui a souligné que l’Afrique constitue un grand enjeu de la croissance, lors de ce 15ème sommet de la Francophonie, a également longuement évoqué la question de la sécurité, affirmant que la solidarité au sein de l’espace francophone doit aussi se trouver sur le « terrain sécuritaire ».

« Nous avons montré, au Mali notamment, que nous pouvions vaincre le terrorisme, le fondamentalisme, la barbarie, qui fait régner son ordre, qui crée un plus grand désordre (…). Dans cette bataille contre le terrorisme, des sacrifices ont été consentis, dix militaires français sont morts. De même, pour les militaires tchadiens, maliens, il y a eu de lourds sacrifices », a déclaré François Hollande, rappelant également que « la France a payé sa dette à l’égard des tirailleurs sénégalais, venus, lors de la première et de la seconde guerre mondiale, libérer la France ».

Pour Hollande, la question sécuritaire est plus que jamais un enjeu de taille aujourd’hui, évoquant les 120 personnes tuées, vendredi, à la sortie d’une mosquée, dans le nord du Nigeria, suite à un attentat de Boko Haram. « Cette secte a enlevé des jeunes filles, qui n’ont toujours pas été retrouvées malgré les efforts consentis pour les localiser », a déploré le Président français.

Le chef d’Etat n’a pas non plus manqué d’aborder la question du virus Ebola, qui se propage en Afrique de l’Ouest, et a fait, à ce jour, plus de 5 600 morts, évoquant sa visite, vendredi, en Guinée, où l’épidémie fait rage.

Source : http://www.afrik.com/hollande-la-france-a-paye-sa-dette-a-l…

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook