• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [POLITIQUE] HAÏTI : DÉBUT DES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES LE 25 OCTOBRE

[POLITIQUE] HAÏTI : DÉBUT DES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES LE 25 OCTOBRE

Le 25 octobre prochain, les Haïtiens s’apprêtent à voter pour le premier tour de l’élection présidentielle, les municipales et le second tour des législatives. 54 candidats en cours pour la succession de Michel Martelly, certains sont totalement inconnus du grand public.

 « 54 candidats c’est beaucoup mais c’est très peu en même temps, assure t-il. Être candidat à la présidence, être président d’Haiti, c’est un rêve qui est partagé par les 10 millions d’haïtiens. Ils auraient pu être 10 millions, ils ne sont que 54 ! » explique Frantz Duval, rédacteur en chef du quotidien haïtien Le Nouvelliste . Une dizaine de candidats se détachent, mais sans susciter un engouement manifeste de la population.

À deux semaines de la présidentielle, la population haïtienne reste néanmoins préoccupée par le processus électoral et ne semble pas être intéréssé par les élections. «Dans l’ambiance actuelle, on ne voit pas la chaleur, l’enthousiasme de la population à discuter des élections», constate Marie-Yolène Gilles, du réseau national de défense des droits humains. « Nous sommes en démocratie, c’est ce que l’on dit toujours et les élections sont un passage obligé pour renouveler le personnel politique du pays, mais on ne voit pas la détermination des électeurs ».

Médias et associations de professionnels s’efforcent d’organiser des débats pour informer les habitants des enjeux, mais ces rendez-vous sont boudés par les principaux candidats.

Quant au président Michel Martelly, il a surpris la population et les observateurs en choisissant Jovenel Moïse, un entrepreneur de l’agro-industrie, comme candidat de son parti à la présidentielle. « Il possède une plantation de bananes avec laquelle il va essayer de remettre Haïti sur la carte des exportateurs de bananes », précise Frantz Duval. « Le président a cherché un Haïtien avec une success story et essaie de faire passer l’image du changement, de la modernité, d’une certaine espérance » a-t-il ajouté.

Le premier tour des élections présidentielles, le 2e tour des législatives et la reprise des élections perturbées dans plusieurs endroits auront lieu le 25 octobre, a indiqué le Cep, lors d’une conférence de presse le lundi 28 septembre 2015.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook