• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] CONGO-BRAZZAVILLE/PRÉSIDENTIELLE : SASSOU-NGUESSO OPPOSÉ À HUIT CANDIDATS

[POLITIQUE] CONGO-BRAZZAVILLE/PRÉSIDENTIELLE : SASSOU-NGUESSO OPPOSÉ À HUIT CANDIDATS

 

Près de deux millions d’électeurs répartis dans environ 5370 bureaux de vote au Congo-Brazzaville sont convoqués aux urnes ce dimanche pour élire leur Président de la République. Neuf candidats, dont le Président sortant Denis Sassou-Nguesso, participent à cette échéance électorale. Une élection qui s’annonce déjà sur des restrictions. Samedi, le gouvernement a annoncé la coupure des télécommunications. « Toutes les communications seront coupées dimanche et lundi, sur ordre des autorités pour éviter la publication illégale de résultats », a précisé une source du gouvernement.

La mesure de « couper la communication » dans tout le pays les 20 et 21 mars serait, pour l’opposition, un signe de fébrilité du gouvernement. Craignant des fraudes, cinq candidats d’opposition ont créé une « commission technique » parallèle pour comptabiliser les résultats à la sortie des bureaux de vote et surtout empêcher la réélection de Sassou-Nguesso, au pouvoir depuis près de 33 ans.

Les bureaux de vote vont fermer à 18 heures (heure locale). Pour le bon déroulement du scrutin, les observateurs sont présents dans le pays. Parmi eux, l’Union Africaine. L’organisation a déployé une trentaine d’observateurs dans les grandes villes du Congo-Brazzaville.

Herika Ouraga pour NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook