• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] CENTRAFRIQUE : LIBÉRATION D’ARMEL SAYO, LE MINISTRE DES SPORTS

[POLITIQUE] CENTRAFRIQUE : LIBÉRATION D’ARMEL SAYO, LE MINISTRE DES SPORTS

Après 16 jours de captivité, le ministre centrafricain des sports a été libéré dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 février.

Les négociations qui ont duré une dizaine de jours ont finalement abouti à la libération de l’ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, enlevé le 25 janvier dernier par des hommes d’une milice anti-balaka.

Selon certaines informations, la libération d’Armel Sayo aurait été conditionnée par le payement d’une rançon de 4,5 millions de FCA. D’autres informations précisent que certains représentants anti-balaka auraient également conditionné la libération du ministre des Sports à la nomination au sein du gouvernement de nouveaux représentants de leur formation.

Aussitôt libéré, le ministre a été conduit dans un hôtel du centre de Bangui où il résidera quelques jours avant de rejoindre sa résidence.

Ancien chef de la rébellion Mouvement Révolution Justice basée dans le nord-ouest du pays, Armel Sayo est le premier membre du gouvernement en fonction à être kidnappé, ce qui suscite des questions sur la capacité des autorités à diriger le pays.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook