• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] CENTRAFRIQUE : JOSEPH BENDOUNGA SERA DOUBLEMENT PRESENT AUX PROCHAINES ECHEANCES ELECTORALES

[POLITIQUE] CENTRAFRIQUE : JOSEPH BENDOUNGA SERA DOUBLEMENT PRESENT AUX PROCHAINES ECHEANCES ELECTORALES

 

Le président du Mouvement Démocratique pour la Renaissance et l’Evolution de Centrafrique (MDREC), Joseph Bendounga a annoncé, ce samedi sa double candidature pour les échéances électorales à venir. Il se présentera à la fois pour les élections présidentielles et législatives dans la circonscription de Bimbo 4 ; une première dans l’histoire du pays.

Cette décision fait suite à plusieurs mois de réflexion sur la situation en Centrafrique et les problèmes des Centrafricains. « Les Centrafricains ont besoin d’un homme qui connait leurs problèmes et connait le pays. C’est cet homme qui pourra partant d’un projet réaliste, amènera la paix et la sérénité dans ce pays qui n’existe que de nom. Depuis un certains temps, les Centrafricains se demandent où est Bendouga. Aujourd’hui je leur réponds que je suis là et je déclare par la même occasion ma candidature à la présidentielle de 2015 ainsi qu’aux législatives dans la commune de Bimbo 4», a déclaré le leader du MDREC.

Joseph Bendounga a promis de faire de la paix dans le pays une priorité. Il a exposé ses projets pour la Centrafrique de demain. « Je ne viens pas à la rencontre du peuple centrafricain les mains vides, je viens avec un projet de société réaliste basé sur la vérité et non le mensonge de ceux qui pensent que les élections sont un moment pour tromper le peuple. Il y a quinze points qui constituent mon projet. Parmi ces points, il y a la sécurité, la relance de l’économie à travers l’agriculture et l’élevage, la refondation d’un Etat de droit, la revitalisation de la diplomatie, l’indivisibilité de la RCA, la création d’emplois, la santé, l’éducation… »

Joseph Bendounga a pour finir affirmé que sa mission sera de donner l’occasion aux Centrafricains de prendre conscience de leur avenir afin de barrer la route à tous ceux qui de l’intérieur ou de l’extérieur veulent toujours maintenir ce pays dans le chaos à cause de leurs intérêts : « Je ferai alors un seul mandat pour cela et c’est tout « .

Ancien ministre de la transition, Joseph Bendounga se dit ne plus être concerné par la transition pour être bloqué par les dispositions de la charte.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video