• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] BURUNDI : L’ASSEMBLÉE NATIONALE APPELLE À DES ÉLECTIONS SANS VIOLENCES

[POLITIQUE] BURUNDI : L’ASSEMBLÉE NATIONALE APPELLE À DES ÉLECTIONS SANS VIOLENCES

En vue de permettre à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de mener à bien ses activités, le président de l’Assemblée nationale burundaise, Pie Ntavyohanyuma, a appelé ce lundi tous les partis politiques à mieux contrôler leurs militants et sympathisants.

Lors de l’ouverture de la session ordinaire de février de l’Assemblée nationale, Pie Ntavyohanyuma a exprimé le soutien de tous les élus du peuple à la CENI et invité les acteurs politiques à en faire autant. « L’Assemblée nationale exhorte avec insistance tous les acteurs politiques à encadrer leurs militants afin que les actions de ces derniers soient menées dans le strict respect de la loi, dans la tolérance et dans le respect mutuel. Cela doit être pour chacun une exigence, un devoir citoyen », a-t-il déclaré.

Le gouvernement burundais a fait de la paix son maître mot pour ces élections de 2015. Dans cette perspective, M. Pie Ntavyohanyuma a exprimé la disponibilité du parlement à œuvrer pour faire obstacle à toute menace à la stabilité du pays.

Le président de l’hémicycle a remercié à la même occasion la communauté internationale et tous ceux qui suivent le processus électoral au Burundi. Il les a par ailleurs invité à « poursuivre leurs efforts afin que le processus dans lequel le Burundi s’est engagé puisse se poursuivre dans de bonnes conditions, dans la paix et la sécurité pour tous ».

Rappelons que le processus électoral en cours dans le pays, débouchera sur les élections communales et législatives le 26 mai 2015, l’élection présidentielle le 26 juin, les élections sénatoriales le 24 août et celles des collinaires et comités de quartiers dans les villes au cours du mois de septembre.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook