LA POLICE NIGÉRIANE AUX TROUSSES DES HOMOSEXUELS

Depuis la période coloniale en 1901, le Nigeria avait déjà pénalisé les relations homosexuelles. Le Nigeria, très conservatrice des valeurs culturelles a en 2014 renforcé cette pénalisation par une loi interdisant le mariage homosexuel et les manifestations aux affections pour les personnes de même sexe.

Selon la législation actuelle du géant de l’Afrique de l’Ouest, toute personne ayant commis des actes homosexuels peut encourir une peine d’emprisonnement pouvant atteindre 14ans .

Dans la nuit du samedi au dimanche matin, la police nigériane a fait une descente dans un hôtel où elle a interpellé 57 hommes soupçonnés d’être des homosexuels dans l’Etat de Lagos. Lors de cette interpellation, plusieurs personnes ont pris la fuite et ont échappé au filet de la police.

Selon Chike Godwin Oti, porte-parole de la police de l’Etat de Lagos, les enquêtes ayant permis de mettre la main sur la cinquantaine de personnes vont activement continuer et que les suspects seront inculpés.

Depuis la loi de 2014, les homosexuels se trouvant sur le terre nigériane vivent cachés par crainte de tomber dans les mailles de la justice.

Dah Minwicodji

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook