• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • UN PISTEUR INTERPELLÉ POUR AVOIR SAUVÉ UNE MIGRANTE SUR LE POINT D’ACCOUCHER

UN PISTEUR INTERPELLÉ POUR AVOIR SAUVÉ UNE MIGRANTE SUR LE POINT D’ACCOUCHER

Samedi soir, Benoît Ducos, pisteur secouriste se trouve à 1900 mètres d’altitude lorsqu’une tempête de neige s’abat. Il s’aperçoit de la présence d’un couple et deux enfants avec une valise errant difficilement.

Remarquant rapidement que la mère a du mal a marcher et qu’elle est sur le point d’accoucher, Benoit s’empresse alors de la conduire a l’hôpital le plus proche.

Mais à l’entrée de Briançon, il est stoppé par un barrage des douanes. La police aux frontières refuse de faire passer la voiture alors que sur la femme est prise de violentes douleurs.

Alors même que la situation est d’une urgence importante, le pisteur secouriste est convoqué par la police aux frontières et il faudra attendre une heure et l’arrivée des pompiers pour que la mère de famille soit prise en charge et emmenée à l’hôpital où elle accouchera par césarienne

De son côté, il a fini au poste de police pour transport de personnes en situation irrégulière. Il sera re-convoqué aujourd’hui pour avoir sauvé la vie d’un être humain..

« L’action de l’Etat a été irréprochable ». Lundi soir, la préfecture des Hautes-Alpes a assuré que les lois de la République avait été respectées. « L’action de l’Etat a été irréprochable. Les agents ont agi avec humanité et dans le respect des lois de la République », a-t-elle réagi dans un communiqué. Une manifestation de soutien à Benoit est prévue mercredi à 9h devant la police aux frontières de Montgenèvre.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook