• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • [PEOPLE] POUR ACCOMPAGNER LA SORTIE DE « TIDAL » DE JAY-Z, DE NOMBREUSES PERSONNALITÉS AFFICHENT UNE PHOTO DE PROFIL BLEUE.

[PEOPLE] POUR ACCOMPAGNER LA SORTIE DE « TIDAL » DE JAY-Z, DE NOMBREUSES PERSONNALITÉS AFFICHENT UNE PHOTO DE PROFIL BLEUE.

 

Pour accompagner la sortie de TIDAL, la plateforme de streaming “haute-fidélité” détenue par Jay Z, de nombreux artistes ont changé leur photo de profil sur les réseaux sociaux pour un monochrome bleu fluo.

Qu’ont en commun Daft Punk, Usher, deadmau5, Kanye West, Jack White et Calvin Harris ? Des tas de choses, certes, à commencer par leur influence dans l’industrie musicale. Mais aujourd’hui, ils partagent en plus la même photo de profil, appliquée à leur profil Facebook et à Twitter : un unique monochrome bleu fluo, sans le moindre signe distinctif. Parfois sibyllin, parfois plus lyrique, un tweet en dit plus – accompagné du hashtag #TIDALforALL :

Non, tous ces artistes ne se sont pas mobilisés pour le Sidaction ou pour une autre cause : la raison de cette internationale du bleu pâle, c’est que tous ces musiciens ont décidé de collaborer à l’inauguration du nouveau service de streaming musical acheté par Jay Z le mois dernier : TIDAL. Le rappeur/entrepreneur aurait signé un contrat de 56 millions de dollars (environ 52 millions d’euros) pour l’acquérir auprès de la plateforme scandinave Aspiro.

Sur son site, TIDAL (adjectif de la marée, en anglais) se définit comme “le premier service de streaming qui combine le meilleur son de qualité hi-fi, des clips en HD et un contenu éditorial soigneusement sélectionné”. Ce matin, la page d’accueil se composait surtout d’un gigantesque compte à rebours indiquant l’ouverture officielle de TIDAL à 23 heures ce lundi 30 mars, heure française.

La hi-fi fait FLAC d’huile
Sauf que ce n’est pas tout à fait vrai : techniquement, le service est disponible au Royaume-Uni et aux États-Unis depuis septembre 2014, même s’il n’avait jamais bénéficié d’une couverture médiatique conséquente lui permettant de rentrer dans la cour des caïds du streaming. Aujourd’hui, TIDAL se targue d’être “le premier service de streaming haute-fidélité, sans perte de son [FLAC] avec 25 millions de chansons, 75 000 clips vidéo et un contenu éditorial conçu par des journalistes musicaux expérimentés”.

FLAC, ou Free Lossless Audio Codec, est un codec libre de compression audio sans perte : à l’inverse du mp3, plus léger, il ne tranche pas dans les crêtes du flux audio et est un format plébiscité des audiophiles. Aussi, c’est un format libre et en open source. Finalement, l’inconnue la plus excitante de cette équation reste le contenu éditorial : TIDAL semble vouloir regrouper plateforme d’écoute massive et site de recommandation artistique. Reste à savoir si ces “journalistes musicaux expérimentés” seront davantage guidés par une curation musicale responsable dans leur prise de parole que par la loi du marché et le matraquage des majors.

Payant, TIDAL n’offre que deux formules mensuelles à ses utilisateurs : un compte “Premium” à 9,99$ (9,20€) et un compte “HiFi” à 19,99$ (18,40€). Selon le FAQ du site, le service sera désormais disponible dans 32 pays, dont la France, la Suisse, la Belgique et le Canada.

Neil Young, Trent Reznor, Jay Z…
TIDAL rejoint le game impitoyable du streaming musical, un marché où sévit une bataille sans merci entre Spotify, Amazon, Pandora, Blitzr, Rdio, etc. Mais ces derniers temps, à la rugosité d’un système de streaming impersonnel et sans visage s’impose un nouveau modèle voyant l’implication d’un célèbre musicien du show business pour personnifier le développement d’une plateforme.

Avant Jay Z et TIDAL, le vénérable Neil Young était derrière le système de musique haute-fidélité PONO lancé l’année dernière. Pour 2015, il se murmure que Trent Reznor de Nine Inch Nails (et des B.O des films de David Fincher avec Atticus Ross) soit associé à la création du service de streaming qu’est en train de développer Apple. Le western du streaming ne fait que commencer.

 

Source : http://www.konbini.com/fr/entertainment-2/pourquoi-ces-artistes-ont-ils-change-leur-photo-de-profil-pour-fond-bleu/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook