• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • [PEOPLE] MICHAEL JACKSON GRAVEMENT MIS EN CAUSE

[PEOPLE] MICHAEL JACKSON GRAVEMENT MIS EN CAUSE

  • Par 1oo312ksa
  • 6 Années
  • PEOPLE

Le tabloïd anglais The Sunday People se serait procuré des documents officiels du FBI prouvant que le chanteur a payé des millions de dollars pour étouffer une affaire de pédophilie impliquant 24 enfants.

Même mort, les rumeurs de pédophilie poursuivent Michael Jackson. Le Roi de la Pop aurait acheté le silence d’une vingtaine d’enfants dont il aurait abusé.

The Sunday People (l’édition dominicale du Mirror) aurait obtenu des documents officiels du FBI le prouvant.
Anthony Pellicano, détective au service du chanteur, était chargé de recueillir les témoignages de ces enfants et de proposer à leurs familles des millions de dollars pour qu’ils se taisent.

En tout, Michael Jackson aurait déboursé 27 millions d’euros. Ce lourd dossier – qui contient des cassettes audio et retranscriptions téléphoniques remontant à 1989 – n’a jamais été mentionné lors du procès du chanteur en 2005, alors accusé d’abus sexuel sur mineurs.

Le tabloïd anglais se serait également procuré le témoignage de l’ancien majordome de Neverland, Philip LeMarque. Il affirme que Michael Jackson regardait des films pornographiques avec de jeunes garçons.

L’interprète de Billie Jean possédait une salle de cinéma privée donnant sur deux chambres. Les documents décrivent comment Michael Jackson a abusé d’un jeune acteur célèbre ou encore du fils de la femme de ménage. Ils auraient respectivement reçu 467.600 euros et 1,5 millions euros. Des actes infâmes s’ils se révèlent vrais.

Le détective en prison

Cette mise sous silence a pris fin en 2002 avec l’arrestation d’Anthony Pellicano, écroué pour avoir placé des stars américaines sur écoute. Également accusé de racket, il est en prison pour 15 ans. C’est en perquisitionnant le domicile du détective que la police a trouvé ce dossier compromettant qui n’a jamais été exploité par la justice.

Ces révélations viennent appuyer les récentes déclarations de Wade Robson, célèbre chorégraphe de Britney Spears et des NSYNC (ex boys band de Justin Timberlake). Dans une interview, il accuse Michael Jackson d’être «un pédophile et un tyran sexuel auprès des enfants.
« Il m’a agressé sexuellement à l’âge de 7 ans jusqu’à 14 ans ». « Il a pratiqué des actes sexuels sur moi et me forçait à en pratiquer sur lui », a confié l’homme de 30 ans. Wade Robson avait pourtant déclaré en 2005, lors du procès, que la popstar ne l’avait pas touché. Lui aussi acheté? L’ancien danseur a avoué que Michael Jackson lui avait préparé son témoignage pour l’audience mais a démenti avoir été rémunéré.

Source : Lefigaro.fr

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook