• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • [PEOPLE] DR.DRE, ENFIN PRÊT À ABORDER SON PASSÉ VIOLENT

[PEOPLE] DR.DRE, ENFIN PRÊT À ABORDER SON PASSÉ VIOLENT

  • Par 1oo312ksa
  • 3 Années
  • PEOPLE

 

Selon le ‘Huffpost-Black Voices’, Dr. Dre affirme regretter avoir battu une journaliste dans les années 90.

En 1991, la journaliste hip-hop Dee Barnes avait accusé le rappeur de l’avoir battu brutalement dans une discothèque de Los Angeles. Dans un communiqué, Barnes avait affirmé que Dre, alors membre du groupe de rap gangsta de NWA, « l’avait attrapée par les cheveux et s’était mis à la frapper derrière la tête. »

Le businessman, rappeur et producteur, n’avait pas nié l’incident à l’époque et s’en était même vanté dans une interview datant de 1991 pour le magazine ‘Rolling Stone’ où il avait déclaré : « Je l’ai fait, vous savez. Il n’y a rien que vous pouvez faire maintenant à part en parler. En gros, ce n’est pas grand-chose, je l’ai juste jetée à travers la porte. « 

DrDree

 

Dans une nouvelle interview accordée au ‘Rolling Stone’ en août 2015 , le magnat de la musique admet maintenant regretter vivement ses actions.

« J’ai fais quelques put*** d’erreurs dans ma vie. J’étais jeune et c**. Je dirais que toutes les allégations ne sont pas vraies mais certaines d’entre elles le sont « , a déclaré le Dr Dre au magazine.

« Ce sont quelques-unes des choses que je voudrais effacer. C’était vraiment stupide. Mais j’ai payé pour ces erreurs, et il n’y a aucune possibilité dans cette vie que je refasse une autre erreur comme ça. »

Le rappeur a récemment sorti son dernier album, «Compton» afin qu’il coïncide avec la sortie du biopic « Straight Outta Compton » relatant la création du légendaire NWA.

Le film, dont l’avant-première avait lieu le  10 août dernier, a attiré des critiques glaciales sur l’histoire du groupe de rap qualifié de sexiste et misogyne, notamment avec l’incident entre Dr. Dre et Barnes.

Et vous, pensez-vous que les regrets de Dr. Dre soient sincères ?

 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook