• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • [PEOPLE] DAVID OYELOWO : LE VRAI JAMES BOND C’EST LUI !

[PEOPLE] DAVID OYELOWO : LE VRAI JAMES BOND C’EST LUI !

  • Par NegroNews
  • 5 Années
  • PEOPLE

 

« Je ne jouerai pas le rôle du meilleur ami noir dans un film »

C’était sur cette phrase choc que David Oyelowo, acteur, producteur et écrivain anglais âgé de 39 ans, avait fait parlé de lui après avoir interprété le rôle de Martin Luther King dans le film à succès « Selma ».

Le voici de retour pour notre plus grand bonheur dans le rôle de l’agent 007.

D’après le journal ‘The Guardian’, David Oyelowo jouera le prochain James Bond, bien que sa performance sera plus entendue que vue puisqu’elle se limitera au livre audio.

Mais ne perdons pas espoir, la rumeur suit toujours son court concernant Idris Elba, grand favori pour remplacer Daniel Craig dans le rôle James Bond sur grand écran.

DavidOyelowoIdrissElba

Méconnus en France, David Oyelowo a pourtant un CV bien chargé, il est même le premier acteur noir à avoir jouer le rôle d’un roi anglais dans une importante production Shakespearienne.

Né à Oxford de parents nigériens, sa performance en tant que « Henry VI » (Roi anglais) avait attiré des critiques élogieuses mais aussi de « réelles résistances ».

D’un universitaire, Oyelowo dit :

« Il a dit que nous nous ridiculisons, si nous permettons aux gens noirs de jouer des rois anglais car les rois anglais n’ont jamais été noirs. Mais je n’ai jamais vu une égyptienne jouer Cléopâtre … donc ceci est une déclaration absurde « .

Très honoré par ce nouveau projet, David Oyelowo déclare :

« Je suis officiellement la seule personne sur la planète Terre qui peut légitimement dire, »Je suis le nouveau James Bond » », ne manquant pas d’ajouter : « J’ai spécifiquement été demandé  par l’agence de Fleming, ce qui est vraiment incroyable. »

Oyelowo jouera Mr Bond, dans la version livre audio de Trigger Mortis, écrit par Anthony Horowitz et dirigé par Ian Fleming.

Mais cet acteur talentueux considère toutefois que les acteurs noirs ont encore d’énormes obstacles à surmonter.

Il n’est d’ailleurs pas le seul. Selon le directeur artistique, Rufus Norris, le Royaume-Uni reste à la traîne comparé aux  États-Unis, concernant le casting des acteurs noirs.

Quant à David Harewood, qui tient la vedette dans la série dramatique à succès « Homeland », il est parmi les acteurs noirs qui ont quitté la Grande-Bretagne pour pouvoir trouver du travail.

David Oyelowo a également quitté le Royaume-Uni en 2007 et vit actuellement à Los Angeles.

« Une des raisons pour laquelle j’ai déménagé en Amérique, était que je pouvais sentir ma tête cogner contre ce plafond de verre qui n’allait certainement pas se briser de sitôt » explique t-il.

Pour l’acteur, une partie du problème réside dans le nombre disproportionné de rôles négatifs qui sont offerts aux acteurs noirs. Oyelowo semble perturbé par l’accent mis sur les protagonistes blancs au sein des films :

« C’est rare que nous parvenions à être le protagoniste principal… et que  le monde soit vu à travers nos yeux. »

Lorsqu’on lui demande pourquoi il y a une telle résistance au changement, ce dernier répond sans pudeur :

« C’est la norme. Beaucoup de ceci est inconscient. Mais pour quelques cas, je pense que c’est du racisme. »

 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video