• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • [PEOPLE] BILL COSBY ADMET AVOIR TENTÉ DE DROGUER DES FEMMES POUR ABUSER D’ELLES

[PEOPLE] BILL COSBY ADMET AVOIR TENTÉ DE DROGUER DES FEMMES POUR ABUSER D’ELLES

  • Par NegroNews
  • 4 Années
  • PEOPLE

Dans une déposition datant de 2005, Bill Cosby admet s’être procuré du Méthaqualone 1 dans  l’intention de les donner à des jeunes femmes avec qui il voulait avoir des relations sexuelles. Il a admis en avoir administré à au moins une femme.

En effet, ‘The Associated Press’, agence de presse mondiale et généraliste dont le siège est aux États-Unis, s’était à l’époque rendue au tribunal pour obtenir des documents à ce sujet qu’elle avait ensuite publiés, les avocats de Bill Cosby y étant fortement opposés, au motif que cela  embarrasserait leur client.

Le comédien âgé aujourd’hui de 77 ans avait alors  témoigné sous serment lors  d’un procès intenté par une ancienne employée de l’Université Temple. Ce dernier  avouait alors lui avoir donnée trois demi-pilules de Benadryl 2.

Bill Cosby a en outre été poursuivi en 2006 pour abus sexuels, un procès dont l’issue n’avait été divulguée. Plus d’une douzaine de femmes l’ont depuis accusé de les avoir agressées sexuellement, certaines étant persuadées d’avoir elles aussi été droguées.

Cosby n’a, pour autant, jamais été condamné et il y a désormais prescription concernant la plupart des accusations.

NegroNews

1 Le Méthaqualone est un sédatif dont les effets sont similaires à ceux des barbituriques. C’est un dépresseur du système nerveux central. Employé comme sédatif, il était également utilisé comme drogue récréative dans les années 1970 en Amérique du Nord et dans les années 2000 en Afrique du Sud.

2 Le Benadryl autrement appelé diphénhydramine est une substance chimique utilisée comme antihistaminique H1 de première génération, de la famille pharmacologique des Aminoalkyl-éthers (comme la doxylamine) qui n’est plus guère utilisée contre les allergies à proprement parler (à cause de la somnolence qu’elle génère). La diphénhydramine a également des propriétés légèrement euphorisantes, ce qui peut provoquer une dépendance psychique chez l’utilisateur de ce produit.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook