• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • UN OPPOSANT GUINÉEN CONDAMNÉ POUR OUTRAGE À ALPHA CONDÉ

UN OPPOSANT GUINÉEN CONDAMNÉ POUR OUTRAGE À ALPHA CONDÉ

Ibrahima Sory Camara, un des responsables de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a été condamné à 18 mois de prisons ferme, à une amende de 2 millions de francs guinéens et à versé un franc symbolique à titre de dommages et intérêts au président Alpha Condé pour outrages à ce dernier.

Les faits remontent à quelques semaines après l’incendie qui a ravagé une partie du plus grand marché de la capitale guinéenne,le marché Madina, dans la nuit du Samedi 17 au dimanche 18 mars 2018. Près de 300 commerces étaient parties en fumée.

Ibrahima Sory Camara avait accusé directement le président Alpha Condé sur les réseaux sociaux en postant ceci :

« une réunion secrète se serait tenue au palais de la présidence en présence du chef de l’Etat où il a été décidé de brûler les magasins au marché de Madina ».

Quelques jours après cela, Ibrahima Sory Camara a été arrêté à son domicile par les services de la police judiciaire de la gendarmerie nationale. Il a été auditionné pendant deux jours avant d’être déféré devant le tribunal de Mafanco et écroué à la prison civile.
Cette semaine, Ibrahima Sory Camara a été reconnu coupable d’injures, de diffamation et d’outrage au chef de l’Etat et a été condamné. Ces avocats ont annoncé qu’ils feront appel de la condamnation.

Tiburce Bocovo

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook