ET SI ON VENDAIT DES VACHES POUR FINANCER L’UA ?

« Tant que nous ne pourrons pas financer nous-mêmes nos propres programmes, l’Union africaine ne sera pas réellement nôtre ». Un des points les plus importants du 29ème sommet de l’Union Africaine, a été l’indépendance financière de l’institution africaine, minimisant ainsi la part des donateurs qui contribueraient à 73 % de son budget.

À cet effet, le président zimbabwéen Robert Mugabe a trouvé une solution inédite, pur prouver à ses pairs africains que l’UA peut s’autofinancer. « En tant qu’Africain et fermier, l’idée de donner du bétail m’est venue naturellement, étant donné que notre continent est riche en bétail et que le bétail est un réservoir de richesse », a – t-il expliqué, alors qu’il a mis aux enchères 300 têtes de bétails qui lui ont rapporté un million de dollars dont il a fait don à l’UA.

C’est vrai, quand on y pense, il y a tellement de possibilités pour soutenir le financement de l’Union Africaine, il faut juste un peu de volonté.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook