NIGERIA : MAIDUGURI FRAPPÉ PAR UN TRIPLE ATTENTAT-SUICIDE

Treize personnes ont été tuées dimanche 22 octobre dans un triple attentat-suicide perpétré à Maiduguri capitale de l’État du Borno au nord-est du Nigeria, ont indiqué des sources sécuritaires. Selon ces sources, les attaques ont été commises par trois femmes kamikazes qui se sont fait exploser. « Une première femme a déclenché sa ceinture explosive à 21h45 devant un petit restaurant de rue, faisant 13 morts », a précisé une source militaire sous couvert d’anonymat, ajoutant que les deux autres femmes kamikazes avaient fait au moins 16 blessés, dans deux attaques consécutives, témoignage confirmé par un responsable des milices armées de la ville.

Dimanche, après que de « nombreux membres du groupe de Boko Haram ont été aperçus rôdant autour de la ville », une alerte avait été lancée à Maiduguri, a expliqué la source militaire.

L’Etat du Borno, foyer des violences entre l’armée et Boko Haram, reste en grande partie inaccessible, bien que les terroristes ne contrôlent plus de grandes parties du territoire comme ce fut le cas jusqu’en 2015. Parce que fuyant la guerre, près d’un million de personnes ont trouvé refuge dans la grande ville du Nord-Est, et beaucoup vivent dans des camps de déplacés, où la situation humanitaire et sécuritaire est très précaire.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook