Au Nigéria, un fidèle meurt brûlé par son pasteur

Dans le quartier de Baruwa, à Lagos (Nigeria), une énorme explosion s’est produite jeudi dans une église évangélique, pendant une prière de délivrance, causant la mort d’un fidèle chrétien. Un accident causé par le pasteur qui aurait confondu l’essence et l’eau bénite.

Au milieu d’une séance de prière, le 5 décembre dernier, « le pasteur a pris un bidon rempli d’essence en pensant qu’il contenait de l’eau », a déclaré Ibrahim Farinloye, porte-parole de l’Agence nationale de gestion des urgences (Nema). Il a complètement vidé le contenu du bidon en l’aspergeant sur son fidèle, croyant que c’était de l’eau.

Une bougie à proximité des deux hommes a pris feu, provoquant ainsi un énorme embrasement. L’intensité de l’explosion était telle que le fidèle chrétien venu recevoir une bénédiction n’a pas survécu aux flammes qui le consommaient. Le pasteur qui souffre de blessures graves selon Ibrahim Farinloye, est actuellement en soins intensifs dans un hôpital de la capitale.

Le feu de l’église s’est ensuite propagé jusqu’à toucher un gazoduc qui passait à proximité. Cela a provoqué une énorme explosion propulsant un gigantesque nuage de fumée au-dessus de la ville de Lagos. L’accident a été confirmé par Femi Oke-Osanyintolou, responsable des services d’urgence de l’Etat de Lagos. Selon lui, les services de secours ont tout mis en œuvre pour venir à bout de l’énorme incendie provoqué par l’explosion du gazoduc.

Harris DJIRO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook