NIGERIA: 80 LYCÉENNES LIBÉRÉES DES MAINS DE BOKO HARAM‎

En 2014, la secte islamiste Boko Haram avait kidnappé plus d’une centaine de jeunes filles. Un acte criminel qui avait ému la planète entière. Depuis, certaines avaient recouvré la liberté. Ce samedi, près d’une centaine a encore pu être délivrée de la secte au terme de plus de trois années de captivité.
À l’Agence France Presse, un membre de gouvernement nigérian, sous couvert d’anonymat a affirmé ‎« Je peux confirmer ‎qu’elles ont été libérées […] ‎Elles partiront par avion vers Maiduguri [capitale de l’État du Borno] demain ».
Une nouvelle assez rassurante pour les familles. ‎ « Nous avons été tenus au courant par le mouvement de Bring Back Our Girls ‎et par un officiel de l’État du Borno. C’est une excellente nouvelle pour nous », a confié un parent de deux filles capturées par la secte.

Il faut dire qu’en octobre 2016, 21 jeunes filles avaient déjà retrouvé leur liberté au terme d’âpres négociations, entre la secte islamiste et le gouvernement nigérian de concert avec le Comité international de la Croix-Rouge et de la Suisse. ‎

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook