• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] NIGERIA : 45 CHINOIS ARRÊTÉS POUR COMMERCE ILLÉGAL DE TEXTILE

[SOCIÉTÉ] NIGERIA : 45 CHINOIS ARRÊTÉS POUR COMMERCE ILLÉGAL DE TEXTILE

Mardi 22 mai, les services de l’immigration de Kano (mégalopole au nord du Nigeria) ont arrêté 45 Chinois accusés de commerce illégal de textile. En effet, ils ont fait du commerce au détail, alors que seule la vente en gros est autorisée aux étrangers. Les marchands nigérians se plaignaient de concurrence déloyale. Parmi les accusés, 34 hommes et 11 femmes, ils détiennent des boutiques ou des tables avec leurs produits dessus dans le marché de Kantin Kwari, un des plus grands marchés de textile du Nigeria.

Un des responsables du contrôle de l’immigration de Kano n’a pas hésité à qualifier ces Chinois de « pilleurs » ajoutant que tous les étrangers pris à faire ce type de commerce illégal seront aussi arrêtés et renvoyés dans leur pays. Le secteur du textile est important au Nigeria. Avec l’arrivée massive de produits chinois sur le marché, l’industrie textile, qui était encore florissante au début des années 90, tend vers le déclin. Des milliers de personnes se sont retrouvées au chômage, notamment dans le nord du pays.

[ad#ad-adsente-texte-1]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook