NÉLYA, 5 ANS, VICTIME DE HARCÈLEMENT SCOLAIRE

Nélya, une petite fille de 5 ans scolarisée à l’école Joseph Pinchin à Noyon, dans l’Oise, est victime de harcèlement scolaire.

« Tu ressembles à un singe, tu pues », lui aurait lancé, à plusieurs reprises, certains de ses camarades d’école. Parfois, les coups remplacent les mots. Des coups poing à la figure, à la mâchoire, des griffures, les cheveux tirés… « Ils sont méchants », explique la petite fille.

Ses parents ont décidé de déposer plainte ce mercredi 30 janvier 2019.

C’est le 17 novembre dernier que le père de la Nélya a constaté le mal-être être de sa fille lorsqu’il l’a accompagné durant une sortie scolaire.

« Mon mari a constaté ce qu’il s’était passé. Une petite fille qui l’a menaçait tête contre tête avec le poing devant le visage. Le personnel éducatif m’a dit, ce qu’il se passe à l’école reste à l’école », explique la mère de Nélya.

Dans un premier temps, on a dit aux parents que leur fille était fragile emotionnellment que cela n’était pas du harcèlement et qu’il fallait faire appel à un psychologue.

« On a prévenu l’école mais rien n’a bougé. Il a fallu attendre le 18 janvier pour être reçus par la directrice de l’école », témoigne ce dernier auprès du quotidien.

Depuis cette rencontre, le rectorat a engagé un protocole de harcèlement, dispositif en vigueur pour traiter les situations de harcèlement dans les écoles. Ce dernier prévoit notamment une « phase d’observation », avec des points d’étapes une fois par semaine entre la famille et l’école.

Les différentes publications des parents sur Instagram ont été vues, parfois plus de 100 000 fois. Ils ont également étaient relayées par plusieurs personnalités comme le footballeur du Paris-Saint-Germain, Layvin Kurzawa ou encore l’acteur Omar Sy.

Quant à la petite Nélya, elle n’a pas été à l’école depuis jeudi et devrait y retourner lundi prochain.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook