• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [NEGROW’HAIR] LES 10 COMMANDEMENTS DE L’ENTRETIEN DU CHEVEU NOIR

[NEGROW’HAIR] LES 10 COMMANDEMENTS DE L’ENTRETIEN DU CHEVEU NOIR

Pour entretenir notre beau cheveu et qu’il soit au maximum de sa splendeur, il y a quelques règles à respecter…

Voici, en quelques lignes, les habitudes à adopter ou à éviter avec nos magnifiques cheveux.

Chaque commandement fera, ultérieurement, l’objet d’un article plus approfondi.

En attendant, voici 10 consignes fondamentales que Negrow’Hair vous rappelle….

1-    Tes cheveux, tu laveras

Beaucoup d’entre nous ont grandi avec l’idée selon laquelle le cheveu Noir ne doit pas être « trop » lavé.  Pourtant, l’eau est l’hydratant suprême par excellence. Pour assurer la pousse du cheveu, il est fondamental  d’avoir un cuir chevelu propre et sain. Il  est donc préférable de se laver les cheveux environ  une à deux  fois par semaine. Utilisez de préférence un shampooing hydratant (si possible sans sulfate) et faites le toujours suivre par  un après-shampooing.

2-    Des soins profonds, tu feras

Pour avoir des cheveux en bonne santé, le soin profond est OBLIGATOIRE au moins UNE FOIS PAR SEMAINE ! Le soin profond consiste à utiliser un après-shampooing  (voire un mélange de plusieurs après-shampooing) ou  un masque (fait-maison ou acheté en boutique) mélangé à des huiles naturelles et à le laisser poser  sur vos cheveux enveloppés d’un sac plastique ou de  la cellophane pendant un minimum de  45 minutes. Meilleur sera le résultat, si vous avez la possibilité de bénéficier des bienfaits d’un casque chauffant voire de passer la nuit avec le masque et  le rincez le matin. Vos cheveux n’en seront que plus doux.  En fonction de vos besoins, faites au choix un soin profond hydratant ou protéiné.

3-    Des leave–in, tu appliqueras

Un leave-in est après-shampooing sans rinçage qu’il est important d’appliquer sur vos cheveux après le lavage.  Un leave-in de qualité permettra d’hydrater, de démêler et de protéger vos cheveux quand vous utilisez de la chaleur. Le leave-in est également une arme efficace contre la casse du cheveu et le protège de certains dommages causés par la pluie, le vent, la neige etc…

4-    Le contenu des produits, tu surveilleras

Il est impératif de prendre l’habitude de lire le contenu des produits que vous achetez. N’utilisez surtout PAS les produits contenant du « PETROLATUM » et/ou « MINERAL OIL » pour hydrater vos cheveux (il y a quand même quelques rares exceptions que l’on verra dans un prochain article). Ce genre  de produits couvre vos cheveux mais ne les pénètre pas à l’intérieur, ils ne sont donc pas hydratés. Évitez également les produits (tels que sprays, gels, mousse etc…) contenant de l’alcool car ils assèchent le cheveu et le rendent cassant.

5-    De l’hydratation, tu apporteras

En un mot, les cheveux secs cassent ! C’est pourquoi, apporter de l’hydratation doit devenir l’un de vos premiers réflexes.  C’est  là une obligation QUOTIDIENNE ! L’hydratation du cheveu augmente  son élasticité et réduit la casse.  Il est donc important de bien hydrater ses cheveux en se concentrant particulièrement sur les pointes. Petite astuce : après avoir appliqué une lotion hydratante sur vos cheveux, appliquez  un peu d’huile végétale (huile de coco, de ricin, d’olive  etc…), du bout des doigts, sur vos pointes qui sont la partie la plus fragile de vos cheveux.

 Sans titre 6

6-    Les peignes « à dents serrées », tu éviteras

Utilisez de préférence  des peignes avec de larges dents et des brosses avec des poils de sangliers doux. Ne peignez vos cheveux qu’en cas de nécessité (c’est-à-dire le jour du lavage ou en cas de coiffure spéciale). Souvent, vos doigts peuvent très bien faire l’affaire, le reste de la semaine (surtout si vous faîtes à peu près la même coiffure tous les jours). Moins vous manipulez vos cheveux, moins ils se casseront.

7-    Les défrisages, tu espaceras

Pour celles qui ont choisi de se défriser les cheveux, ne le faites pas trop souvent !  Il est recommandé d’attendre au moins 8 à 10 semaines entre 2 défrisages.  Si vous pouvez attendre encore plus que ça, alors c’est parfait. Si vous vous défrisez beaucoup trop régulièrement, il est inéluctable que vos cheveux finissent par être endommagés et ils se casseront.

8-    La chaleur, tu limiteras

La chaleur « directe » (sèche-cheveux, fer à lisser, à boucler, à onduler, à friser etc…) doit clairement être limitée. S’il est vrai que c’est beaucoup plus simple et plus rapide (que le casque et les bigoudis), cela agresse profondément les cheveux. Il est donc préférable de n’utiliser la chaleur « directe » qu’1 à 4 fois par mois ou uniquement pour les occasions spéciales.  Dans ce cas, n’oubliez pas d’utiliser un protecteur de chaleur avant d’exposer vos cheveux à de si fortes températures. Aussi, retenez que les fers composés de céramique ou de tourmaline sont ceux qui abîment le moins les cheveux  et que la chaleur doit être appliquée sur des cheveux propres (pas de chaleur plus de 2 jours après s’être lavée les cheveux).

9-    Tes cheveux, tu protégeras

* La nuit : Le coton est par nature un élément très absorbant.  Dès lors, dormir sur une taie d’oreiller en coton, sans protection,  est une mauvaise idée car cela ne fera que diminuer l’hydratation de vos cheveux.  Dormez donc  TOUJOURS avec  un bonnet ou un foulard en satin /soie.

🙂 D’accord, on admet que ce n’est pas super « stylé » et encore moins « sexy ». Pour celles qui se soucient donc de leur « apparence nocturne », vous pouvez toujours opter pour la taie d’oreiller en satin ! Ça fera très bien l’affaire !   😉

*Les coiffures protectrices : toutes les coiffures qui évitent un maximum de manipulation ou d’exposition des cheveux sont bonnes à faire : chignons, tresses, twists etc…

*Les coiffeurs « je-m’en-foutiste » : ceux qui se préoccupent plus de la coupe immédiate que de l’assainissement du cheveu sur le long terme, on oublie ! Si votre coiffeur aime un peu trop les ciseaux, la chaleur directe et les produits chimiques, vous ne verrez jamais de résultats.

 Sans titre 5

 

10- Un régime simple, tu adopteras

Faites un « régime capillaire » qui marche pour VOS cheveux. Ce qui fonctionne pour A ne fonctionnera pas forcément pour B. Soyez patiente et appliquée.  N’abandonnez pas. Le cheveu Noir pousse d’environ  8 à 11 millimètres par mois. S’il ne se casse pas, l’année prochaine, à la même date, vous pourrez être très fière de vos efforts car vous aurez gagné plus de 10 cm !

Chouchoutez vos cheveux, ils vous le rendront bien !

Capillairement,

Negrow’Hair  by NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook