NEGRONEWS DIT NON A L’EXCISION

Le 6 février 2018 journée internationale de la lutte contre l’excision, instant symbolique pour un combat quotidien pour de nombreuses jeunes filles dans le monde entier.

Les mutilations génitales pratiquées sur les filles font partie des coutumes de certaines Ethnies à travers le monde. Des jeunes filles sont littéralement dépecées, pour des croyances diverses et variés, ces pratiques barbares ont longtemps été protégées par une sorte d’omerta qui empêchait même les victimes de se rendre compte de l’horreur que les familles leur faisaient subir.

De nombreux pays africains concernés par ce fléau ayant brisé le silence ont déclenché une réelle prise de conscience à l’échelle internationale, c’est alors que l’on découvre qu’en Indonésie, au Yemen ou même en Irak cette pratique est toujours à l’ordre du jour.

Grâce au travail de nombreuses associations, certaines tribus ouvertes au dialogue comprennent peu à peu l’impact destructeur que peut engendrer l’excision dans la vie d’une jeune fille, mais la lutte est permanente face aux conservateurs les plus réfractaires.

La pratique de l’excision est aujourd’hui un crime puni par la loi.

Mrs Prue.

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook