LA NBA EN QUÊTE DE NOUVEAUX TALENTS EN AFRIQUE

Une vingtaine de joueurs africains évoluent dans le championnat nord-américain de basket-ball (NBA). Mais ce nombre ne semble pas suffire à la plus grande ligue de basket-ball du monde.

Si la NBA amène depuis 2015 ses grandes stars en Afrique pour une série de matchs d’exhibition et d’actions caritatives, elle voudrait bien plus que ça, et dénicher les athlètes africains les plus talentueux serait devenu son objectif premier sur le continent. Du camerounais Joël Embiid en passant par les congolais Serge Ibaka et Bismack Biyombo, ou encore le Sénégalais Gorgui Dieng, pour ne citer que ceux là, la liste des basketteurs africains jouant aux Etats-Unis est bien considérable. Ce qui justifie bien sûr l’envie des patrons du basket statois à renforcer le niveau avec le potentiel africain.

D’autres grands noms africains comme le congolais de 21 ans Emmanuel Mudiay, le camerounais de 23 ans Pascal Siakam, le malien Cheick Diallo et autres, mènent aussi la vie dure aux joueurs américains dans cette ligue qui représente le sommet du basket mondial.

VINCINQ ZEROWIT

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook