• Accueil
  • >
  • MUSIQUE
  • >
  • [MUSIQUE] STROMAE MET LE FEU AU RWANDA, SON PAYS D’ORIGINE ET REND HOMMAGE À SON PÈRE

[MUSIQUE] STROMAE MET LE FEU AU RWANDA, SON PAYS D’ORIGINE ET REND HOMMAGE À SON PÈRE

Actuellement en pleine tournée Africaine, Stromae a clôturé sa série de concert en apothéose au Rwanda à Kigali, un concert symbolique dans le pays d’origine de son père. Ce dernier y fût assassiné pendant le génocide de 1994.

L’artiste s’est déclaré « ravi » d’y être, après avoir du annuler ses concerts au Congo (Kinshasa) et au Rwanda (Kigali) au mois de juin dernier pour cause d’effets secondaire d’un traitement anti-paludisme.

« C’était assez horrible, c’était vraiment une très mauvaise période, » a-t-il admis en parlant de sa maladie, évoquant une tournée « vraiment épuisante ». « C’est un peu le destin qui fait que l’on termine la tournée ici à Kigali et je suis vraiment ravi de ça » a-t-il précisé, tout en ajoutant: « C’était quand même important de venir dans mon pays d’origine »

Durant le concert, le chanteur a souhaité rendre hommage à son père. « Je vais faire une chose que je n’ai jamais faite en deux ans de tournée, j’aimerais faire une grosse dédicace à mon papa : merci papa, merci papa, merci papa », a déclaré Stromae sur la scène de Kigali avant d’esquisser une larme, révèle le quotidien belge « Le Soir ». Le chanteur Stromae a également cité tous les prénoms des membres de sa famille rwandaise proche.

Pendant plus de deux heures, Stromae a enchaîné ses plus grands tubes: Carmen, Formidable, Tous les mêmes… pour le plus grand bonheur de ses fans venus en nombre et qui, déchaînés, chantaient à tue tête et dansaient en imitant la star. « Je suis trop excité d’être ici, il sait très bien danser! Il a même fait quelques pas de danse traditionnelle » rwandaise, s’enthousiasme Rodie Nkusi, 18 ans. « Les gens sont trop fiers car il est à moitié Rwandais », poursuit-elle.

En marge de son concert, le chanteur en a profité pour rencontrer des membres de sa famille paternelle vivant au Rwanda et se rendre au mémorial du génocide.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook