• Accueil
  • >
  • MUSIQUE
  • >
  • [MUSIQUE] NICKI MINAJ AU CŒUR D’UN SCANDALE APRÈS AVOIR CHANTÉ EN ANGOLA

[MUSIQUE] NICKI MINAJ AU CŒUR D’UN SCANDALE APRÈS AVOIR CHANTÉ EN ANGOLA

Nicki Minaj s’est produite en concert ce weekend à Luanda, capitale de l’Angola, malgré la demande formulée par une organisation de défense de droit de l’homme pour annuler le show.

L’organisation estimait que le show de la rappeuse faisait office de soutien au régime du président José Eduardo dos Santos. Le concert de Noël était d’ailleurs sponsorisé par le groupe de télécommunication Unitel, en parti détenu par le dirigeant.

Le président de cette organisation de défense de droit de l’homme avait adressé une lettre à la rappeuse : « Nicki Minaj est une artiste globale. Des millions de gens voient en elle une inspiration créative. Il n’y a pas de bonne raison pour elle de faire des affaires avec la dictature corrompue angolaise et de cautionner sa compagnie (Unitel, NDLR) ».
« Si vous offrez votre spectacle au dictateur et à sa famille, vous serez alors dans le camps de ceux qui volent les ressources pédagogiques et l’avenir des jeunes Angolais  » a-t-il ajouté.

Le concert a eu lieu au lendemain de la libération de 15 activistes angolais parmi lesquels le célèbre rappeur Luaty Beirao. Ils avaient été arrêtés, il y a six mois, lors d’une séance de lecture de livre où l’une des publications était consacrée à la résistance non-violente à des régimes répressifs.

Pensez-vous que Nicki Minaj aurait dû arrêter son concert ?

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook