• Accueil
  • >
  • MUSIQUE
  • >
  • [MUSIQUE] LES VENTES REPARTENT À LA HAUSSE EN FRANCE, MERCI STROMAE !

[MUSIQUE] LES VENTES REPARTENT À LA HAUSSE EN FRANCE, MERCI STROMAE !

Contrairement à la courbe du chômage, celle des ventes de musique enregistrée s’est légèrement inversée en 2013. Après dix ans de baisse (-62% de chiffre d’affaires entre 2002 et 2012 – voir l’infographie au bas de l’article), la crise de l’industrie du disque a connu une «accalmie» l’année dernière, a indiqué le Syndicat national de l’édition phonographique (Snep) ce mercredi.

Le syndicat attend lundi prochain pour dévoiler son bilan chiffré à l’occasion du Marché international du disque et de l’édition musicale (Midem), à Cannes, mais selon Les Echos, le montant des ventes en France a atteint 493 millions d’euros en 2013 (hors droits voisins), contre 489 millions en 2012. Ce qui représente une très légère hausse des ventes de 0,8%.

Le numérique représente 26% du chiffre d’affaires

Ces chiffres concernent aussi bien les ventes de musique enregistrée sur le marché physique (singles, albums, DVD…) que sur le marché numérique (téléchargements sur internet ou mobile, streaming, abonnements…). Le numérique, qui représente 26% du chiffre d’affaires global, un chiffre stable par rapport aux années précédentes, a précisé le Snep, a subi quelques transformations en 2013 : le téléchargement a connu un «léger fléchissement» en valeur pour la première fois en dix ans, tandis que le streaming a poursuivi sa progression, mais de façon encore insuffisante pour assurer la croissance du marché.

2013 est «une année qui nous a fait du bien, au cours de laquelle l’industrie du disque a pu reprendre son souffle», après dix ans de «mutation (NDLR : vers le numérique) dans la douleur», s’est félicité le président du Snep, Stéphane Le Tavernier.. «Pour autant, nous ne tirons pas de conclusion ou de tendance, car 2013 a été une année atypique, marquée par un nombre important d’albums qui ont trouvé leur audience et où les sorties ont été bien réparties tout au long de l’année», a-t-il ajouté.

Les artistes francophones dopent les ventes

Le succès du «formidable» Stromae, favori des prochaines Victoires de la musique, n’est en effet pas étranger à l’amélioration de l’état de santé du marché du disque cette année. Son album «Racine Carrée», numéro un des ventes, s’est écoulé à 1,1 million d’exemplaires entre sa date de sortie mi-août et fin décembre, un niveau de vente «hors norme» qui n’avait plus été atteint depuis la sortie de la bande-originale des «Choristes» il y a dix ans, a commenté M. Le Tavernier.

Deux autres Français, le groupe Daft Punk avec son album «Random Access Memories», numéro deux des ventes, et le rappeur Maître Gims avec «Subliminal», numéro trois, ont eux aussi boosté les ventes. Leurs albums se sont écoulés à plus de 500 000 exemplaires chacun. Au total, 17 des 20 meilleures ventes de l’année ont été réalisées par des albums chantés en français.

Source : leparisien.fr
http://www.leparisien.fr/musique/musique-les-ventes-repartent-a-la-hausse-en-france-merci-stromae-29-01-2014-3539647.php

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video